Pas très écolo les centres de données

Une étude de Gartner montre que 48 % des responsables de centres de données n’utilisent pas d’outils permettant de mesurer la consommation énergétique de leurs infrastructures.

Commencer par le commencement

Ces outils sont le premier pas vers une réduction de la consommation, une facture électrique moins chère et un geste pour l’environnement. Or, cette étude montre que de nombreuses entreprises n’ont pas les outils nécessaires pour passer à l’action, ou pire, qu’elles ne les utilisent pas.

Gartner recommande l’installation de benchmarks indépendants comme SPECpower et conseille aux entreprises de faire appel à des indices mis en place par des instituts spécialisés, comme le PUE, établie par Green Grid et qui évalue le rendement des serveurs. Il est aussi important de prendre les facteurs environnementaux en compte comme la climatisation servant à maintenir la température ambiante, la lumière, les alimentations sans interruption, etc.

Être à la mode


À l’heure où les fabricants de composants et les assembleurs travaillent dur pour sortir des produits basse consommation, il est dommage que les entreprises ne profitent pas de ce nouvel engouement pour l’environnement pour faire des économies précieuses en ces temps difficiles. L’étude explique cela, en partie, par un manque de motivation des administrateurs, qui ne voient pas la facture d’électricité que paye leur entreprise et qui ne gagnent rien de plus si leur employeur fait des économies.