Free : un service de rencontres rémunéré

Poisson d’avril ! Cette actualité (que vous retrouvez en intégralité dès le second paragraphe) est bien évidemment un canular. Non, Free ne permet pas de faire (officiellement) des rencontres avec la TV Perso.

—–

Free devrait annoncer aujourd’hui un nouveau service intéressant : une offre de rencontre rémunérée. En effet, Xavier Niel est un connaisseur dans ce domaine et il a eu une idée assez simple — très Web 2.0 — faire participer les utilisateurs. Le service (qui utilise l’infrastructure de la TV Perso de Free et nécessite donc une Freebox) consiste à permettre aux clients de Free de se rencontrer en vidéo. Point intéressant — et innovant — de l’offre, tout se fait sur la facture : les hommes qui veulent accéder au service verront leur facture mensuelle augmenter, les femmes — par contre — auront une réduction sur leur facture (pour — évidemment — que le service ne se limite pas aux hommes). Bien évidemment, Free ponctionne une petite partie du prix (à la manière d’Apple sur l’AppStore). Quand on voit les femmes de certains geeks, on peut se demander si certains de ces derniers ne vont pas demander à leur dulcinée de participer pour éviter de payer l’ADSL.

Le nom de ce service un peu particulier l’est tout autant : Bolondok. Ce mot hongrois a été choisi parce que l’idée vient de ce pays.