11 To pour un RAID 0 de 56 SSD

Les formats 2,5 pouces

En 2,5 pouces, il y a quelques versions différentes : la standard mesure 9,5 mm d’épaisseur, avec 2 ou 3 plateaux. Récemment, une version 7 mm est sortie, pour les ultraportables. Le monde professionnel (serveur) utilise des modèles de 15 mm d’épaisseur, pour les machines de bureau/serveur et enfin il existe un format intermédiaire, 12,5 mm, utilisé pour les designs à 3 plateaux et surtout disponible dans les disques durs externes.

Il y a quelques semaines, nous annoncions qu’IBM avait battu un record avec des SSD en RAID, dans un serveur. Patriot a montré le même type de réalisation au Computex, avec 56 SSD à base de SandForce SF-1200 et de mémoire MLC.  Sur une carte mère SuperMicro à base de Xeon (et 48 Go de RAM), Patriot a installé des cartes contrôleurs LSI et 56 SSD, pour atteindre 240 000 IOPS (pas loin de 1 Go/s en écriture de petits fichiers, donc, quand un SSD de type Inidilinx atteint 10 à 15 Mo/s). Point intéressant, le tout est plutôt compact grâce au format 2,5 pouces des SSD, quand la majorité des disques durs de serveurs sont en SFF (Small Form Factor, 15 mm d’épaisseur) ou en 3,5 pouces. Bien évidemment, pour alimenter 56 SSD et des Xeon, il faut aussi deux alimentations de 1 000 W, mais la consommation électrique est-elle vraiment un problème quand on a acheté plus de 11 To de mémoire flash ?