Un disque dur pour les environnements difficiles

Toshiba propose deux nouveaux disques durs pour les environnements difficiles, le MK1060GSCX (un modèle SATA de 100 Go) et le MK8050GACY (un modèle PATA de 80 Go). Au format 2,5 pouces, ils ne tournent qu’à 4 200 tpm et proposent un seul plateau (1 tête de lecture sur le 100 Go, 2 sur le 80 Go).

Ils fonctionnent avec une gamme de température très large : un disque dur classique est donné fonctionnel entre 5° et 55° C et peut stocker des données entre -40° C et 60° C. La version 100 Go de Toshiba fonctionne entre -30° et 85° C, le 80 Go se « limite » à la tranche -20°/70° C. Les deux disques durs peuvent aussi garder les données entre -40° et 95° C (s’ils ne sont pas allumés).

Pour les vibrations, les modèles classiques ne supportent pas plus de 1 G, les nouveaux modèles sont entre 2 et 3G, selon la fréquence (5 G à l’arrêt pour tous les modèles). Pour les chocs, un modèle normal supporte 400 G pendant 2 ms, ici on est à 800 G pendant 1 ms.

Enfin, les modèles « résistants » supportent une altitude de 5 650 m (modèle de 100 Go) ou 5 500 m (80 Go) alors qu’un disque dur classique est certifié pour une altitude maximale de seulement 3 000 mètres (-300 m dans tous les cas pour les disques durs).

Concrètement, ils sont parfaits pour du stockage dans des usines ou des environnements (très) difficiles, tant que la capacité (limitée) et la vitesse (non spécifiée, mais un modèle avec un plateau à 4 200 tpm ne fait pas de miracles) ne sont pas des points critiques.