Nouveau record de densité : vers des disques durs de 24 To

Des chercheurs de l’Université de Kyoto et de l’Institut de Technologie de Tokyo, en partenariat avec Hitachi et la New Energy and Industrial Technology Development Organization (NEDO) au Japon, ont annoncé avoir mis au point une nouvelle technique permettant d’augmenter de manière sensible la densité d’informations stockées par un média magnétique, tel que les plateaux de nos disques durs.

3,9 Tbits par pouce carré

En utilisant des polymères capables de s’arranger automatiquement afin de créer des structures magnétiques de seulement 12 nm, ces chercheurs sont parvenus à atteindre une densité de 3,9 Tbits par pouce carré, soit près de huit fois la densité actuelle des disques durs les plus récents. En pratique, une fois le procédé de fabrication industrialisé, des plateaux bénéficiant d’une telle densité de stockage pourraient permettre la mise au point de disques durs 3,5 pouces d’une capacité de 24 To, ou de modèles au format 2,5 pouces de 8 To. Bien entendu, de tels disques durs ne sont pas attendus avant plusieurs années…

Cette nouvelle technologie devrait être présentée lors du congrès Material Research Society qui se tiendra du 29 novembre au 3 décembre prochain à Boston.