Les antivirus ralentissent-ils nos systèmes ?

Si la présence d’un antivirus sur tout ordinateur connecté à Internet demeure le plus souvent vivement conseillée, il restait à en évaluer l’impact sur les performances et l’éventuel ralentissement des applications courantes. Avec une surprise à la clef !

1 : Introduction 2 : Configuration du test 4 : Accès fichiers 5 : Performances applicatives 6 : Temps de réponse 7 : Plus de cores, meilleures sont les performances ? 8 : Conclusion

Sandra CPU, TMPGEnc, Crysis

En principe, les résultats de ces benchmarks ne devraient pas être influencés significativement par les antivirus et autres suites logicielles dédiées à la sécurité, mais mieux vaut en avoir le cœur net.

Ce premier test synthétique permet de voir que les différents logiciels testés ne perturbent pas la puissance de calcul brute du processeur. Qu’en est-il avec un programme courant comme TMPGEnc ?

L’encodage vidéo en Xvid met clairement le processeur à contribution et plus encore, puisque c’est la plateforme dans son ensemble qui est sollicitée par ce genre de tâche. Cette fois encore, on ne constate pas d’écarts significatifs.

Afin de voir l’éventuel impact d’un antivirus sur les jeux, nous nous sommes appuyés sur Crysis. Fort heureusement, il n’y a presque rien à voir ici non plus.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. Sandra CPU, TMPGEnc, Crysis
  4. Accès fichiers
  5. Performances applicatives
  6. Temps de réponse
  7. Plus de cores, meilleures sont les performances ?
  8. Conclusion