Pas de claviers pour les tablettes

Selon Digitimes, les utilisateurs de tablettes tactiles n’achètent pas de clavier externe. En effet, si les utilisateurs historiques de tablettes, ceux qui travaillaient avec des TabletPC, achetaient généralement un clavier, les utilisateurs des tablettes de dernière génération, iPad en tête, boudent le périphérique d’entrée. Dans les faits, moins de 20 % des utilisateurs d’iPad achètent un clavier externe, que ce soit le modèle fixe qui se connecte au connecteur dock ou le modèle Bluetooth. Apple aurait fait produire une grande quantité de clavier/dock et ces derniers — à cause du prix élevé — ne se vendent pas. Et pour l’iPad 2, qui sort le 25 mars en France, la société ne propose plus de clavier fixe, seul le modèle Bluetooth est proposé en option.

Dans les faits, le clavier est un outil essentiellement utilisé pour de la création de contenu, alors que les tablettes grand public actuelles sont pensées pour faire essentiellement de la consultation, ce qui limite l’intérêt du clavier physique. Dans un environnement professionnel, le clavier reste préférable au clavier tactile, même si les dernières générations d’écrans sont plus efficaces qu’à l’époque des premiers TabletPC.

#TEMOIGNAGE_75#