La NSA ouvre une de ses technologies au monde

La NSA, pour beaucoup, ce sont les méchants qui poursuivent Will Smith ou Big Brother. Mais c’est aussi une agence gouvernementale qui doit traiter beaucoup de données. Et pour traiter beaucoup de données, on a besoin d’infrastructures et — surtout — de logiciels adaptés. Ainsi, en 2008, l’agence a développé un système de base de données capable de travailler avec d’énormes volumes de données. Et ce logiciel est maintenant disponible en open source, et géré par la fondation Apache.

Accumulo (c’est son nom) n’utilise pas le langage SQL — ce n’est pas une base de données relationnelle — mais se base sur des tableaux associatifs et est adapté aux traitements massifs de données. Codé en Java, Accumulo contient environ 200 000 lignes de code et a un avantage intéressant sur certains de ses concurrents : une gestion très poussée des droits d’accès, ce qui est intéressant pour les gouvernements ou les industries qui travaillent sur des données dont la confidentialité est importante.