Qualcomm attaque l’entrée de gamme en Snapdragon

Qualcomm, en plus de nouvelles références dans la gamme S4, a annoncé de nouvelles puces Snapdragon S1. La gamme S1 est dédiée à l’entrée de gamme et comprenait pour le moment uniquement des puces basées sur un core Scorpion à 1 GHz et un GPU Adreno 200. La nouvelle gamme S1 accepte maintenant quatre nouvelles puces : MSM7225A, MSM7625A, MSM7227A et MSM7627A.

Pour de l’entrée de gamme en Cortex A5

En fait, il s’agit d’évolutions de puces déjà anciennes, remises au goût du jour. Les versions classiques (sans le A) sont basées sur un core ARM11 (en architecture ARMv5) et dotées d’un GPU compatible OpenGL ES 1.1, le tout gravé en 65 nm. Avec les versions A, on passe à un core Cortex A5, un peu plus performant, et à un GPU Adreno 200.

Les MSM7225 et autres 7227 étaient très utilisés dans les débuts d’Android, avec des puces cadencées à 528 MHz. Avec les versions A, on va atteindre 800 MHz au minimum (1 GHz sur certaines puces) et l’utilisation de l’architecture ARMv6 permet quelques optimisations. Concrètement, les puces sont parfaites pour des smartphones d’entrée de gamme, vendus moins de 200 $.

Reste un point étonnant : le Cortex A5 est un core d’origine ARM alors que Qualcomm utilise généralement son core Scorpion (significativement plus performant) dans la gamme Snapdragon.