Tabbee c’est fini

La tablette d’Orange, la Tabbee, c’est fini. Cette tablette lancée en 2009 a eu un succès limité — 10 000 exemplaire en un an — mais Orange a tout de même lancé un second modèle, la Tabbee S. Vendue au départ 250 €, elle est descendue à 200 € et même 150 € en fin de vie. Dotée d’un écran de 7 pouces, elle peut se connecter en Wi-Fi mais aussi en 3G, à travers une clé 3G.

Le premier modèle utilisait un noyau Linux et une interface maison, développée par Orange. La Tabbee S était quant à elle animée par Windows CE, toujours avec une interface maison. Le second modèle était par ailleurs équipé d’un processeur assez courant dans les tablettes, un Cortex A8 de chez ARM intégré dans un SoC Freescale.

Dans les faits, on peut constater deux choses : les ventes sont faibles et Orange commence à commercialiser dans certains pays une tablette Android sous sa marque, la Tahiti. Cette dernière utilise une base Huawei (un constructeur chinois) alors que la Tabbee avait été conçue en interne et produite par Sagem.