Après le 10 gigabits/s, l’Ethernet va passer à 40 gigabits/s

Si les appareils grand public passent progressivement à 1 gigabit/s (alors que la norme est intégrée dans les ordinateurs depuis une dizaine d’années), le groupe de travail qui gère l’Ethernet planche déjà sur le successeur de l’Ethernet 10 gigabits/s. Le NGBASE-T (Next Generation BASE-T) devrait permettre d’atteindre 40 gigabits/s sur des câbles RJ45 classiques, ce qui permet de garder la compatibilité avec les appareils encore en 10 gigabits/s ou 1 gigabit/s.

Actuellement, les réseaux 10 gigabits/s existent en BASE-T (câble RJ45 de catégorie 6 ou 6A) mais des versions utilisant de la fibre optique cohabitent avec ces derniers. Pour les réseaux plus rapides (40 et 100 gigabits/s), la fibre optique est le seul choix, ce qui limite parfois les possibilités.

Bien évidemment, le NGBASE-T ne va pas se retrouver dans vos ordinateurs avant quelques années : le 10GBASE-T commence à peine à se démocratiser dans le monde professionnel avec des cartes vendues sous les 500 € et les switchs compatibles restent très onéreux…