Intel intégrerait le régulateur de tension dans Haswell

Avec Haswell, Intel pourrait intégrer encore un peu plus certains composants dans le processeur, ou plus exactement sur son package. Selon les rumeurs, Intel intégrerait une partie des régulateurs de tension (les fameux VRM) sur le package du processeur. Actuellement, les cartes mères intègrent les fameux régulateurs : une alimentation ATX fournit trois tensions distinctes (12 V, 5 V et 3,3 V) et les processeurs demandent des tensions bien plus faibles, de l’ordre de 1,2 V.

L’intérêt pour Intel est d’éviter les variations dues à une carte mère de mauvaise qualité — même si le souci vient plus souvent de l’alimentation elle-même — et de mieux gérer la consommation. Un des arguments d’Intel est la simplification du design des cartes mères, mais ce n’est pas aussi simple : le processeur n’est pas le seul composant à demander des tensions faibles, la mémoire et beaucoup de puces présentes sur la carte mère ont aussi besoin de VRM.

Cette intégration est malgré tout un pas de plus vers un SoC chez Intel…