Grand comparatif de navigateurs : Windows 7 vs Windows 8

2 : Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera 3 : Configuration de test et benchmarks 4 : Temps de chargement 5 : Performances HTML5 et CSS 6 : Performances JavaScript et DOM 7 : Accélération matérielle 8 : Performances des plug-ins 9 : Gestion de la mémoire 10 : Fiabilité et sécurité 11 : Respect des standards 12 : Conclusion

Introduction

Les quatre grands navigateurs du marché ont tous bénéficié de mises à jour majeures depuis notre dernier Grand comparatif des navigateurs : aujourd’hui, nous testons Chrome 23, Firefox 16, Internet Explorer 10 et Opera 12.10.Mais ce n’est pas tout : nous abandonnons également Windows 7 au profit de Windows 8.

Avant d’aborder les benchmarks proprement dits, passons toutefois en revue l’essentiel de l’actualité récente des navigateurs.

Actualité récente :

02/09/2012 : Google Chrome a quatre ans.
06/09/2012 : Seuls 30 % des utilisateurs de Firefox disposent de matériel autorisant l’accélération matérielle.
13/09/2012 : Mozilla annonce le lancement d’un nouveau moteur JavaScript, IonMonkey, en même temps que Firefox 18, le jour de l’an.
14/09/2012 : Google abandonne la prise en charge de IE8 dans Google Apps.
15/09/2012 : Google annonce son intention d’ajouter le Do Not Track à Chrome avant la fin de l’année.
20/09/2012 : Microsoft conseille aux utilisateurs de Safari de passer à Bing après que Google ait été reconnu coupable de ne pas avoir respecté leurs paramètres de confidentialité.
09/10/2012 : Mozilla lance Firefox 16
11/10/2012 : Mozilla retire Firefox 16 du marché en raison de problèmes de sécurité et conseille aux utilisateurs de revenir temporairement à la version précédente.
26/10/2012 : Microsoft publie Windows 8, équipé d’Internet Explorer 10.
27/10/2012 : Yahoo annonce son intention d’ignorer les demandes Do Not Track provenant d’IE10 et met en cause son activation par défaut.
30/10/2012 : Mozilla envoie un gâteau à l’équipe Microsoft chargée du développement d’IE pour les féliciter de la sortie d’IE10.
31/10/2012 : Mozilla affirme que l’absence du « ballot screen » a coûté entre 6 et 9 millions de téléchargement à Firefox.
06/11/2012 : Microsoft affirme qu’IE10 est le plus rapide des navigateurs ; la firme cite les résultats de New Relic, Strangeloop Networks et de Tom’s Hardware sous RoboHornet Pro (lien en anglais).
10/11/2012 : Mozilla affirme que le temps de démarrage de Firefox 18 sera réduit de 25 %.
12/11/2012 : Google affirme que Chrome est 26 % plus rapide que l’an dernier (d’après son benchmark interne, Octane).

Comme d’habitude, l’actualité des navigateurs a été mouvementée, et l’arrivée de Windows 8 bouscule encore un peu plus les choses.

Au cours des dernières semaines, nous avons consacré quelques articles et dossiers à la dernière version du système d’exploitation de Microsoft, parmi lesquels Windows 8 : quid des performances dans les jeux ? et Windows 8 face à Windows 7 : quelles performances ?.

Bien que Windows 8 ne change pas grand-chose aux performances des logiciels de bureautique, des jeux ou… des AMD FX, nous n’avons pas encore examiné l’influence qu’il avait sur la navigation web.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera
  3. Configuration de test et benchmarks
  4. Temps de chargement
  5. Performances HTML5 et CSS
  6. Performances JavaScript et DOM
  7. Accélération matérielle
  8. Performances des plug-ins
  9. Gestion de la mémoire
  10. Fiabilité et sécurité
  11. Respect des standards
  12. Conclusion