Accueil » Actualité » 2013, l’année où les tablettes Android dépasseront l’iPad

2013, l’année où les tablettes Android dépasseront l’iPad

Image 1 : 2013, l'année où les tablettes Android dépasseront l'iPad

Depuis trois ans, l’iPad domine largement le marché des tablettes. Mais ses concurrentes sous Android gagnent du terrain mois après mois. À la fin de l’année, l’iPad n’aurait ainsi représenté que 44 % du marché mondial, contre 52 % fin 2011. La tendance ne devrait pas s’inverser ; au contraire, IDC prévoit que 2013 sera l’année où l’iPad perdra son leadership.

L’iPad fut lancée en avril 2010 aux USA. Les premières copies sous Android ne sont arrivées qu’à la fin de la même année, mais en très faible nombre. 2011 vit une explosion de la quantité de tablettes Android, sans que leurs ventes ne décollent réellement. En 2012, les constructeurs ont limité le nombre de nouveaux modèles et parallèlement certains ont connu un vrai succès. On pense notamment à Asus, le constructeur de la Google Nexus 7.

La Nexus 7 fait partie d’un mouvement de fond du marché, tout comme l’iPad mini. L’heure est aux petites machines de 7 pouces environ, plus légères, compactes et moins chères que celles à écran de 10 pouces. La moitié des tablettes vendues au dernier trimestre 2012 avait un écran de moins de 8 pouces selon IDC.

Globalement, l’iPad devrait voir sa part de marché tomber à 46 % en 2013 puis glisser plus lentement pour atteindre 43,5 % en 2017. Les modèles sous Android devraient au contraire grimper à 48,8 % en 2013, puis redescendre à 46 % en 2017. La raison de cette perte ? Windows. IDC crédite les tablettes Windows de 2,8 % de part de marché en 2013 et 7,4 % en 2017, mais ne croît pas au succès de Windows RT.

Pour Apple, les prévisions d’IDC sont une perspective réjouissante. Contrairement au marché des smartphones, conquis par Samsung, celui des tablettes resterait sous le contrôle d’Apple pour les 5 années à venir. Or c’est un marché en croissance de 16,6 % annuellement selon les mêmes prévisions.