Un nouveau Samsung Exynos 5 Octa la semaine prochaine

ExynosSamsung fait du teasing sur Twitter et annonce la sortie d’un nouveau SoC de la famille Exynos 5 Octa pour la semaine prochaine. Après la débâcle du modèle actuel utilisé dans certains (rares) Galaxy S 4, Samsung va donc essayer de redresser la barre en proposant une puce qui sera peut-être vraiment utilisée…

Quelles améliorations ?

Actuellement, l’Exynos 5 Octa utilisé dans certains Galaxy S 4 dispose de quatre cores Cortex A15 à 1,6 GHz et de quatre cores Cortex A7 à 1,2 GHz, avec la possibilité de passer d’un groupe de cores à un autre automatiquement, le processeur n’étant doté — dans la pratique — que de 4 cores utilisables simultanément. Le SoC actuel intègre aussi un GPU PowerVR SGX544MP3 à 533 MHz et est gravé en 28 nm dans les usines de Samsung.

Au niveau du processeur, Samsung n’a pas énormément de possibilités : ARM ne propose pas encore d’autres cores (le Cortex A12 n’est attendu qu’en 2014) et les modèles ARMv8 64 bits ne sont a priori pas encore prêts. On devrait donc rester sur 4 cores Cortex A7 + 4 cores Cortex A15, avec éventuellement une fréquence plus élevée.

Au niveau du GPU, Samsung a plus de choix : Imaginations propose des GPU plus rapides que le PowerVR SGX544, comme le SGX554 (utilisé dans le SoC de l’iPad 4) et il est aussi possible que Samsung passe directement à la sixième génération de chez PowerVR, le Rogue. Samsung pourrait aussi équiper son Exynos 5 Octa d’un GPU d’un autre fournisseur, comme ARM, l’Exynos 5 Dual intègre par exemple un GPU Mali.

Enfin, Samsung pourrait aussi tout simplement intégrer un modem 4G dans son Exynos 5 Octa : la société a annoncé plusieurs fois vouloir intégrer la partie radio dans ses SoC (à la manière de Qualcomm et — plus récemment — NVIDIA) et ce serait le meilleur moment pour le faire. C’est d’ailleurs assez logique : une des raisons avancées pour expliquer le fait que Samsung utilise essentiellement des SoC Snapdragon dans le Galaxy S 4 est que les SoC de Qualcomm intègrent un modem 4G alors qu’il faut coupler l’Exynos 5 Octa à une puce 4G pour en profiter (qui est souvent, ironiquement, de marque Qualcomm).