Hacker le Linux d’une carte SD Wi-Fi pour lancer Firefox

Transcend

Nous en parlions il y a quelques semaines, il est possible de hacker les cartes SD Wi-Fi de Transcend. En effet, elles contiennent un processeur, de la RAM, un contrôleur Wi-Fi et sont animées par un système embarqué basé sur un noyau Linux. Un autre hacker a décidé d’aller plus loin.

Firefox depuis la carte SD

Globalement, le fonctionnement est simple : le système se charge dans la RAM de la carte (32 Mo), et doit faire au maximum 3 Mo. En modifiant ce RAMDisk de démarrage, il est donc parfaitement possible de se monter un petit ordinateur complet, composé d’un processeur ARM9 à 300 MHz environ, de 32 Mo de RAM, 16 Go d’espace de stockage et accessible en Wi-Fi. Point intéressant, il est même possible d’alimenter la carte sans la brancher dans un lecteur de cartes SDHC, il suffit d’utiliser les pins dédiés à l’alimentation.

L’auteur des tests a réussi à lancer Firefox depuis la carte SD en se connectant sur le système d’exploitation de la carte depuis un autre appareil. Bien évidemment, le processeur est un peu lent pour vraiment utiliser le navigateur, mais l’exploit est à noter.

Au final, la carte de Transcend a beaucoup d’usage, même si le manque de connectique est un problème. Notons enfin que le hacker indique que Transcend ne fournit pas tout le code source sous licence GPL actuellement, mais que la société devrait corriger rapidement ce problème.