AMD Starship : un CPU serveur en 7 nm avec 48 coeurs pour 2018

AMD devrait lancer un processeur x86 pour serveurs répondant au nom de code Starship. La nouvelle famille de puces intègrerait jusqu’à 48 coeurs, serait gravée en 7 nm, et consommerait entre 35 W et 180 W.

Les Opteron d’AMD

Ces informations sont révélées par Fudzilla qui parle d’une commercialisation pour 2018. L’architecture serait compatible avec le multithreading, ce qui signifie qu’une puce disposant de 48 coeurs pourrait donc prendre en charge 96 threads. AMD aurait aussi décidé de décliner Starship en des versions moins performantes pour les ordinateurs de bureau, voire les stations de travail.

À lire aussi :
Notre comparatif de processeurs

Starship pour 2018

La nouvelle la plus surprenante est que AMD passera directement du 14 nm avec ses processeurs Naples attendus en 2017, à 7 nm en 2018, sans passer par le 10 nm entre temps. De plus, il n’y aurait qu’un à deux ans d’écart entre les deux finesses, si la puce arrive fin 2018. Il faut évidemment prendre ces informations avec prudence. En principe, le 7 nm chez GlobalFoundries devrait marquer le passage à un scanner à ultraviolet extrême. Cette nouvelle méthode de fabrication pourrait donc causer des retards.

OSA2216GAA6CX – AMD OPTERON 2.4GHZ 1M PROC