Google pourrait fabriquer ses propres SoC pour smartphones

Les Pixel sont vendus par Google comme étant ses premiers smartphones en propre. La marque pourrait aller encore plus loin et lancer la conception de ses propres SoC.

Les nouveaux smartphones Google ne s’appellent plus Nexus, mais Pixel. Ce changement de nom n’est pas une facétie, il reflète une modification plus profonde de la stratégie de Google. Alors que les Nexus étaient conçus en partenariat avec Google mais fabriqués et vendus par un constructeur (HTC, Samsung, LG, Huawei), les Pixel ne portent plus que le nom de Google. La prochaine étape pourrait être la conception de ses propres processeurs par Google.

Google, un spécialiste du logiciel qui se met au matériel

Cette hypothèse a été évoquée ouvertement par David Burke responsable de l’ingénierie pour Android. Apple, Samsung ou Huawei, nombreux sont les vendeurs de smartphones à avoir leurs propres processeurs. Ce faisant, Google pourrait contrôler encore mieux sa plateforme et optimiser le SoC en fonction de ses besoins précis. Par exemple, la reconnaissance vocale de Google Assistant fonctionnerait peut-être mieux avec un DSP supplémentaire. Google vu ses moyens colossaux parviendrait peut-être aussi à aller plus rapidement dans le développement que Qualcomm.

Mais tout ceci n’est pas pour tout de suite. Concevoir une architecture CPU demande plusieurs années. Peut-être pour le Pixel 4 ?