D-Wave 2000Q : l’ordinateur quantique à 15 millions de dollars

Très critiqué, mais toujours plus puissant.

D-Wave 2000QTemporal Defense Systems est la première société à avoir acheté le nouvel ordinateur quantique à 2000 qubits du Canadien D-Wave. Le D-Wave 2000Q remplace le D-Wave 1000Q, lancé en août 2015, et coûte 15 millions de dollars. L’acquéreur a déjà annoncé utiliser la machine pour résoudre des problèmes complexes liés à la sécurité informatique. D-Wave a aussi lancé, pour la première fois, des applications dédiées à l’apprentissage automatique, ouvrant la voie à de nouvelles utilisations. La firme devrait sortir une machine à 4000 qubits en 2019.

Mieux que rien

Tout comme ses prédécesseurs, le D-Wave 2000Q est immense parce que son processeur, de la taille d’un ongle, est refroidi à l’aide d’un système cryogénique permettant aux 2000 qubits de fonctionner correctement. L’ordinateur reste tout de même très controversé, car il ne repose pas sur un système quantique classique, mais de type adiabatique, bien plus limité dans ses capacités de calculs. C’est néanmoins le seul supercalculateur quantique disponible aujourd’hui aux entreprises. C’est pour cette raison que Google, Lockheed Martin, et la NASA ont déjà commencé à travailler dessus.