Codec vidéo AV1 : libre, open source, et 30 % plus efficace que HEVC et VP9

Le nouveau standard des vidéos 4K sur le web…

L’Alliance for Open Media (AOMedia) vient d’annoncer le lancement d’un tout nouveau codec vidéo : l’AV1. Le consortium regroupe de nombreux acteurs du monde des médias et de la technologie tels que Google, Facebook, Netflix, Intel, NVIDIA, AMD, Apple, ou Twitch, entre autres. On peut donc s’attendre à une adoption assez rapide de la technologie par l’industrie. De plus, le codec est libre de droit et open source pour éviter tout conflit potentiel.

Un nouveau standard

Il aura fallu trois ans de travail à l’alliance pour accoucher de l’AV1 qui offre un taux de compression 30 % à 40 % plus élevé que l’HEVC ou le VP9, y compris sur le vidéos 4K. Des performances qui représentent une aubaine pour les plateformes de streaming, puisqu’un contenu consommera moins de bande passante. Il n’y a pour l’instant aucune date de déploiement précis des premiers médias utilisant l’AV1, mais on s’attend à ce qu’ils débarquent d’ici 2018, voire 2019.