Test : Ryzen 2700X et 2600X, AMD fait encore mieux !

2 : Chipset X470, RAM et Ryzen Master 1.3 3 : Tests IPC et latences du CPU 4 : Overclocking, Spectre, méthode de test 5 : Test : gaming côté CPU 6 : Bench : AoTS 7 : Bench : Civilization VI 8 : Bench : Warhammer 40K: DoW III 9 : Bench : Grand Theft Auto V 10 : Bench : Hitman (2016) 11 : Bench : Middle-earth: Shadow of War 12 : Bench : Project Cars 2 13 : Bench : Far Cry Primals 14 : Station de travail : performance GPU 15 : Station de travail : performance CPU 16 : Test : température et XFR2 vs overclocking manuel 17 : Test : consommation électrique 18 : Test : températures et bruit des ventirads AMD 19 : Conclusion

Ryzen Reloaded : les nouveautés

Aujourd’hui, AMD lance un nouvel assaut avec le Ryzen 2000, qui n’est pas vraiment une seconde génération, mais plutôt un refresh nommé « Zen+ », avec une gravure optimisées dite 12 nm LP, alors que les premiers Ryzen sont en 14 nm LPP. Quelques optimisations touchent toutefois la gestion des fréquences, ainsi que le contrôleur mémoire et la mémoire cache, dont les latences étaient la principale faiblesse des premiers Ryzen. Nous allons voir et mesurer tout ceci plus en détail.

Avec ses processeurs, AMD apporte quelques avantages loin d’être négligeables : tous les Ryzen sont débloqués pour l’overclocking, et les nouveaux Ryzen 2000 sont rétrocompatibles avec les précédentes cartes mères sur chipset AMD X370, B350 et A320. Pour ne rien gâcher, les Ryzen 2000 sont désormais livrés avec leur propre solution de refroidissement, des ventirads que nous avons aussi testés dans ce dossier. Enfin, AMD fournit aussi une solution de cache de stockage gratuite nommée FuzeDrive, histoire de maximiser la valeur ajoutée de ses plateformes.

Caractéristiques


Ryzen 7 2700X
Ryzen 7 2600X
Socket
1331
1331
Coeurs/Threads
8 / 16
6 / 12
Fréquence de base
3,7 GHz
3,6 GHz
Fréquence boost
4,3 GHz
4,2 GHz
Cadence mémoire
Up to DDR4-2933
Up to DDR4-2933
Contrôleur mémoire
Double canalDouble canal
Multiplicateur débloqué
Oui
Oui
Lignes PCIe
16 PCIe Gen 3
16 PCIe Gen 3
Circuit graphique
No
No
Cache (L3)
16 Mo
16 Mo
Architecture
Zen+
Zen+
Gravure
12nm LP GlobalFoundries
12nm LP GlobalFoundries
TDP
105 W
95 W
Prix

AMD Ryzen 7 2700X

330€ > Top Achat

AMD Ryzen 2600X

230€ > Top Achat

Qu’est-ce qui change ?

Nous testons aujourd’hui les deux fleurons de la nouvelle gamme Ryzen d’AMD : les Ryzen 7 2700X et Ryzen 5 2600X, successeurs des Ryzen 7 1800X et Ryzen 5 1600X. Notez qu’AMD ne semble pas pour l’instant lancer de 2800X, renommant son très haut de gamme 2700X pour simplifier sa gamme de processeur. Quelques rumeur parlent d’un 2800X plus tard pour concurrencer la contre-attaque d’Intel sur Z390, mais rien n’est confirmé pour l’instant.


Côté prix en revanche, AMD renforce la pression, avec un 2700X vendu 20 dollars de moins que le 1800X à sa sortie. Le processeur est annoncé 12 % plus puissant que le 1800X dans les applications multithreadées, dont la hausse des fréquences ne serait pas seule responsable. En revanche, le 2600X est vendu 10 dollars de plus que le précédent 1600X. En ajoutant le dissipateur fourni (environ 43 dollars selon AMD pour le Prism) et la capacité d’overclocker les processeurs sur des cartes mères moins chères, Intel a clairement un gros concurrent en face de lui, au moins sur le papier. Notez que les dissipateurs sont fabriqués par Cooler Master.


Ryzen 7 2700X
Ryzen 7 1800X
Ryzen 7 2700
Ryzen 5 1600X
Ryzen 5 2600X
Ryzen 5 2600
Core i7-8700K
Core i7-8700
Core i5-8600K
Core i5-8400
Prix officiel (dollars)
329
349
299
219
229
199
359
303
257
182
Coeurs
/Threads
8/16
8/16
8/16
6/12
6/12
6/12
6/12
6/12
6/6
6/6
TDP
105 W
95 W
65 W
95 W
95 W
65 W
95 W
65 W
95 W
65 W
Fréquence
de base (GHz)
3.7
3.6
3.2
3.6
3.6
3.4
3.7
3.2
3.6
2.8
Fréquence
boost
4.3
4.1
4.14.0
4.2
3.9
4.7
4.6
4.3
4.0
Cache (L3)
16 Mo
16 Mo16 Mo16 Mo16 Mo16 Mo12 Mo12 Mo9 Mo9 Mo
Multiplicateur
débloqué
Oui
Yes
Yes
Yes
Yes
Yes
Yes
No
Yes
No
Dissipateur
Wraith Prism LED (116-124 W)

Wraith Spire LED (95 W)

Wraith Spire (95 W)
Wraith Stealth (65 W)

Intel Box

Intel Box


Autre valeur ajoutée : ces processeurs sont encapsulés proprement avec une soudure du die à l’indium avec sa capsule de protection, pour une dissipation de chaleur maximale, alors qu’Intel est passé à la pâte thermique, provoquant quelques frustrations chez les overclockeurs et les amateurs de refroidissement silencieux. AMD parle d’une soudure de seconde génération, qui pourrait faire gagner encore quelques degrés, ce qui reste à confirmer.


Dernière valeur ajoutée, le logiciel gratuit StorMI qui permet de mettre en place la technologie FuzeDrive d’AMD. L’astuce consiste à mélanger SSD, HDD et jusqu’à 2 Go de RAM dans un seul et même lecteur virtuel qui apparaîtra sous Windows. Le logiciel se charge ensuite de tout, pour répartir les blocks de stockage les plus utilisés sur les disques les plus rapides. Le logiciel valait auparavant 20 dollars, il est aujourd’hui gratuit. Un système qui pourrait profiter aux petits portefeuilles, mais qui reste un peu risqué comme le RAID-0 en cas de problème matériel…

Gravure 12nm LP GlobalFoundries

Ces nouveaux Ryzen passent du 14 nm LPP au 12 nm LP, mais cette nouvelle gravure est uniquement utilisée pour optimiser les fréquences et l’efficacité des transistors. Difficile de parler de réel « réduction de taille » donc : le die gardent leur 4,8 milliards de transistors et leur surface de 213 mm².

Cette gravure permet toutefois à AMD de gagner presque 300 MHz tout en réduisant la tension des coeurs pour chaque palier de fréquence, indiquant que le nouveau procédé de gravure induit moins de fuites de courant. AMD affirme que le 12 nm permet de diminuer la consommation de 11 % par rapport aux précédents Ryzen à fréquence égale, et jusqu’à 16 % de performances en plus à consommation égale. AMD annonce même un overclocking facile à 4,2 GHz pour tous les coeurs, histoire de spoiler les overclockeurs !

Precision Boost 2 And XFR2

En pratique, le TDP du 2700X monte à 105 W, soit 10,5 % plus que celui du 1800X pour une augmentation de fréquence de 4,65 %. Le bénéfice est tout relatif, mais il ne fait pas oublier que ce TDP reflète aussi une gestion des fréquences beaucoup plus aggressive en multicoeur. On parle ici du Precision Boost 2 (déjà dans les APU Ryzen 2400G et 2200G) et du XFR2. La première techno de type DVFS (Dynamic Voltage Frequency Scaling) est similaire au Turbo d’Intel, et le XFR permet de gagner encore en fréquence si l’utilisateur possède un bon système de refroidissement. Ces nouvelles versions de Boost et de XFR maintiennent des fréquences plus élevées dans les applications multithreadées. Pour en profiter dans les meilleures conditions, il faudra garder le processeur sous les 60 °C. Le bénéfice du Precision Boost commence à s’estomper avec un courant supérieur à 95 A.

Sans oublier évidemment l’amélioration des latences, que nous allons voir en détail en page 3 !

Sommaire :

  1. Ryzen Reloaded : les nouveautés
  2. Chipset X470, RAM et Ryzen Master 1.3
  3. Tests IPC et latences du CPU
  4. Overclocking, Spectre, méthode de test
  5. Test : gaming côté CPU
  6. Bench : AoTS
  7. Bench : Civilization VI
  8. Bench : Warhammer 40K: DoW III
  9. Bench : Grand Theft Auto V
  10. Bench : Hitman (2016)
  11. Bench : Middle-earth: Shadow of War
  12. Bench : Project Cars 2
  13. Bench : Far Cry Primals
  14. Station de travail : performance GPU
  15. Station de travail : performance CPU
  16. Test : température et XFR2 vs overclocking manuel
  17. Test : consommation électrique
  18. Test : températures et bruit des ventirads AMD
  19. Conclusion