MàJ : Toshiba RC100, des SSD NVMe au prix des modèles SATA

Le M.2 NVMe dans tous les PC ?

Mise à jour du 14 juin :

On en sait plus sur ces SSD Toshiba RC100, et notamment leurs prix officiels en France, ainsi que leurs performances annoncées. On pourra monter à 1600 Mo/s et 150 000 IOPS, avec une endurance largement satisfaisante. Ces SSD NVMe utilisent aussi deux lignes PCIe 3.0 au lieu de quatre, comme les Corsair MP300. Ils utilisent la nouvelle mémoire flash BiCS 3D à 64 couches de Toshiba.

Côté prix, il faudra donc compter 50, 70 et 130 euros pour les modèles 120, 240 et 480 Go. Des SSD NVMe au prix de SSD SATA, en clair.

—————————–
Actu originale du 8 janvier :

S’il n’a pas toujours été à la pointe de l’innovation en matière de SSD, Toshiba annonce en prélude au CES 2018, un produit qui semble capable de faire le lien entre les classiques SSD au format 2,5 pouces que nous connaissons tous et les modèles M.2 NVMe. Ces derniers constituent encore une certaine forme d’élite dans les configurations actuelles.

Des performances dans la norme

Le RC100 dévoilé par Toshiba n’a pas été conçu pour concurrencer les meilleurs solutions M.2 NVMe. En revanche, Toshiba insiste sur un positionnement qui lui permet de délivrer de meilleures performances que les SSD classiques tout en restant moins coûteux que les actuels M.2 NVMe. Le constructeur se refuse toutefois à avancer un quelconque prix pour le moment.

Basé sur de la mémoire flash 3D BiSC 64 couches, le RC100 se distingue surtout par son format, plus court que la majorité de ses concurrents. Dans le jargon, on dit que c’est un M.2 2242, autrement dit, il mesure 42 x 22 millimètres. Toshiba envisage une distribution au cours du premier trimestre de cette année, de plus amples détails ne devraient donc pas tarder.