Le GPU intégré de Samsung commencera par l’entrée de gamme

Petit round d’échauffement

On sait depuis un moment que Samsung prépare son propre GPU intégré pour ses processeurs de Smartphone (mais aussi pour le minage de cryptomonnaie). Tout le monde pensait donc à un SoC avec coeurs CPU et GPU 100 % faits maison dans le prochain Galaxy S10, mais ce ne sera pas le cas.

Entrée de gamme d’abord

Samsung pourrait y aller plus progressivement, en commençant pas des GPU intégrés de faible puissance, surtout axés sur la consommation, destinés à faire part de processeurs d’entrée de gamme pour smartphone à bas prix. Un coup d’essai pour le coréen, qui pourrait ensuite perfectionner son architecture pour la rendre plus puissante, et capable de concurrencer les circuits graphiques intégrés des SoC les plus haut de gamme. Le processeur 9820 du prochain Galaxy S10 pourrait donc toujours arborer un IGP MALI haut de gamme, comme avant.