Test : AMD Threadripper 2 vs. Intel Skylake-X, le choc des titans

1 : Introduction et aperçu 2 : Precision Boost 2 et XFR2 3 : Systèmes de test 5 : Benchmarks : station de travail 6 : Benchmarks : calculs 7 : Le refroidissement par air et ses limites 8 : XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique 9 : Consommation 10 : Conclusion

Benchmarks : jeux

AMD vise les utilisateurs professionnels avec son Threadripper 2990WX. Les modèles -WX bénéficient toutefois d’un Game Mode désactivant trois des quatre dies disponibles : c’est, selon le constructeur, ce qui permet d’offrir les meilleurs performances dans un grand nombre de jeux. Des réglages pour deux ou quatre dies activés sont bien entendu également proposés. De son côté, et contrairement au 1950X, le 2950X est destiné aux « enthusiasts » et aux joueurs. Nous testerons donc ici ce processeur avec les réglages Game Mode d’AMD.

Nous testons les différents jeux en mode Full HD afin d’éviter de surcharger le GPU. Bien entendu, les différences de performances entre processeurs diminuera avec l’augmentation de la définition (2560 x 1440, voire 3840 x 2160). Notez enfin qu’en plus des taux d’images par seconde que nous indiquons, les 
Ryzen Threadripper 2990WX et 2950X sont également bien adaptés au jeu en multi-tâches et en streaming en raison de leur nombre élevé de coeurs.


Comparés aux Threadripper de première génération, ces 2990WX et 2950X affichent de réels progrès dans le domaine du jeu : les streamers vont adorer. ces nouveaux CPU se rapprochent fortement des Core concurrents, et dans certaines conditions se paient même le luxe de dépasser les CPU d’Intel. De bonnes performances en jeux avec un tarif par coeur intéressant, les Threadripper 2 ont déjà quelques atouts de leur côté. Voyons maintenant ce qu’il en est avec d’autres types de tâches plus professionnelles.

Sommaire :

  1. Introduction et aperçu
  2. Precision Boost 2 et XFR2
  3. Systèmes de test
  4. Benchmarks : jeux
  5. Benchmarks : station de travail
  6. Benchmarks : calculs
  7. Le refroidissement par air et ses limites
  8. XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique
  9. Consommation
  10. Conclusion