Test : AMD Threadripper 2 vs. Intel Skylake-X, le choc des titans

1 : Introduction et aperçu 2 : Precision Boost 2 et XFR2 3 : Systèmes de test 4 : Benchmarks : jeux 5 : Benchmarks : station de travail 6 : Benchmarks : calculs 7 : Le refroidissement par air et ses limites 9 : Consommation 10 : Conclusion

XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique

Il est important d’utiliser un système de refroidissement efficace, et une alimentation haut de gamme, si vous souhaitez tirer le meilleur parti des technologies PBO et XFR2. Après avoir poussé le 2990WX dans ses retranchements avec notre refroidisseur à eau, nous avons mesuré une intensité supérieure à 42A sur les connecteurs EPS de la carte mère. En utilisant de l’azote liquide, l’intensité a même dépassé 50A et nous avons été obligés de contourner la limite de 500W de la carte mère !

Les deux Threadripper testés utilisent une nouvelle méthode de détection de la température. Toutes les mesures sont exclusivement basées sur la valeur Tdie, et la valeur Tctl, supérieure de 27°C à Tdie, n’est présente que pour des raisons de compatibilité. AMD fixe la limite supérieure de température pour ses deux nouveaux Threadripper à 68°C, ce qui donne 95°C Tctl comme valeur de contrôle. en d’autres termes, Tctl n’est plus une valeur mesurée !

Les courbes de fréquences de fonctionnement pour une puissance et une température donnée sont visibles ci-dessous, pour le threadripper 2990WX. Avec le ventirad et le watercoling AiO, le CPU à 32 coeurs ne va pas très loin avant d’atteindre sa température maximale.

Le Ryzen Threadripper 2950X s’en sort bien mieux puisqu’il ne faut pas de système de refroidissement aussi extrême pour atteindre de hautes fréquences de fonctionnement. Ce modèle se contentera sans problème d’un watercooling AiO.

Si le Ryzen Threadripper 2950X peut être refroidit jusqu’à 250W avec un simple ventirad, un système de refroidissement liquide AiO sera utile pour tirer le meilleur de lui. Mais sans activer le PBO, le refroidissement par air sera suffisant, même jusqu’à 180W. Le Threadripper 2990WX pourra lui aussi se contenter d’un système de refroidissement classique à air, au moins jusqu’à sa limite de 250W. activer le PBO et donc augmenter les fréquences se fera en revanche exclusivement en utilisant un système de refroidissement plus performant.

Sommaire :

  1. Introduction et aperçu
  2. Precision Boost 2 et XFR2
  3. Systèmes de test
  4. Benchmarks : jeux
  5. Benchmarks : station de travail
  6. Benchmarks : calculs
  7. Le refroidissement par air et ses limites
  8. XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique
  9. Consommation
  10. Conclusion