Test : AMD Threadripper 2 vs. Intel Skylake-X, le choc des titans

1 : Introduction et aperçu 2 : Precision Boost 2 et XFR2 3 : Systèmes de test 4 : Benchmarks : jeux 5 : Benchmarks : station de travail 6 : Benchmarks : calculs 7 : Le refroidissement par air et ses limites 8 : XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique 10 : Conclusion

Consommation

AMD a vraisemblablement amélioré la consommation au repos de ses nouveaux Threadripper par rapport à la génération précédente. C’est d’autant plus impressionnant avec le 2990WX et ses quatre dies actifs, puisque la valeur totale est inférieure à quatre fois celle d’un Ryzen 7 2700X (équipé, lui, d’un seul die).

Le Ryzen Threadripper 2950X se comporte assez bien dans notre test CAD, où seulement quatre cœurs sont principalement utilisés. Le 2990WX, d’un autre côté, consomme sensiblement plus sans que cela ne s’accompagne d’une hausse conséquente des performances.

Nos tests en jeux montrent que les Threadripper de seconde génération sont sensiblement plus rapides que les précédents modèles. Et même l’activation du PBO ne se traduit pas par une explosion de la consommation. Les deux nouveaux modèles offrent des améliorations significatives du point de vue de l’efficacité.

Passons au test en pleine charge, le pire des scénario pour n’importe quel CPU haut de gamme. Les deux nouveaux Ryzen Threadripper utilisent une soudure à l’indium, tandis qu’Intel utilise une pâte thermo-conductrice. Afin de ne pas être bloqué par la limite aux environs des 300 watts des core d’Intel, nous avons décapsulé leur IHS lors du test d’overclocking. Il est évident que les cartes mères imposent une limite respectant les spécifications d’AMD : sans PBO, les Threadripper 1920X, 1950X et 2950X atteignent tous 180W, tandis que le 2990WX culmine à pile 250W. La gestion de la consommation est donc le véritable sujet du jour.

Même avec le PBO activé, le Ryzen Threadripper 2990WX s’arrête à 500W exactement. Pour dépasser cette barrière, il faut modifier les limites imposées par la carte mère et commencer à jouer avec de l’azote liquide. Vous pourrez alors flirter avec les 600W à une fréquence constante de 4,1 GHz.

En résumé, le Threadripper 2950X représente le modèle le plus haut de gamme réellement utilisable au quotidien. c’est aussi le modèle le plus intéressant économiquement, avec un tarif oscillant aux alentours des 900 dollars. C’est une avancée notable par rapport à la génération précédente. Le 2990WX en revanche est moins impressionnant de ce point de vue là et fait plus figure de vitrine technologique.

Sommaire :

  1. Introduction et aperçu
  2. Precision Boost 2 et XFR2
  3. Systèmes de test
  4. Benchmarks : jeux
  5. Benchmarks : station de travail
  6. Benchmarks : calculs
  7. Le refroidissement par air et ses limites
  8. XFR2 et Precision Boost Overdrive en pratique
  9. Consommation
  10. Conclusion