Comparatif : test de 44 souris dédiées aux jeux vidéo

1 : Intro et sélection des meilleures souris gaming 2 : Guide : design, taille et poids 3 : Guide : interface et capteur 4 : Guide : polling rate et DPI 5 : Guide : boutons, macros et logiciel 6 : Toutes les souris testées et leur award 7 : Tests : modèles à moins de 50 euros 8 : Tests : modèles à moins de 80 euros

Tests : modèles à plus de 80 euros

Êtes-vous prêts à dépenser encore quelques dizaines d’euros en plus ? Nous abordons maintenant ce que les anglophones appellent les flagships, ces produits ambassadeurs, véritables fers de lance des principaux constructeurs. À la pointe du progrès, ces modèles doivent justifier un tarif qui excède bien souvent la centaine d’euros… et parfois même beaucoup plus encore !

A lire aussi :
Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite
Test : Asus ROG Spatha, la souris plus avancée du moment

Corsair Dark Core RGB

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


Corsair Dark Core RGB

100€ > Amazon
On aime
  • Excellente finition
  • Capteur irréprochable
  • Compatible recharge sans-fil Qi
  • Compatible RF et Bluetooth
  • Très bonne autonomie
  • Logiciel accessible et complet
  • Bouton « sniper »
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • 16000 dpi pour quoi faire ?
  • Pas de roulette débrayable
  • Plutôt encombrante
  • Relativement chère
Verdict :

9/10 – Comme à son habitude, Corsair nous livre ici une souris particulièrement aboutie. Complément naturel du K63 Gaming Lapboard, la Dark Core RGB peut aussi fonctionner sans lui : il s’agit d’une excellente souris gamer qui n’oublie aucune des fonctionnalités que l’on attend d’un tel produit. La sensibilité se règle depuis le logiciel et, aisément, directement depuis la souris qui intègre en plus un bouton « sniper » redoutable. La roulette tourne bien et les boutons répondent parfaitement aux sollicitations. Seul le bouton « de pouce » le plus éloigné est un peu délicat à atteindre, mais c’est vraiment pour critiquer. On pourra aussi reprocher la largeur de la souris, mais c’est pour la bonne cause : la prise en main est excellente. Les compatibilités recharge sans-fil Qi, RF et Bluetooth parachèvent ce remarquable bilan qui nous fait simplement regretter le prix, à environ 100 euros, elle reste un peu chère.

plus

Logitech G Pro Wireless

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


Logitech G Pro Wireless

150€ > Amazon
On aime
  • Parfaitement ambidextre
  • Confortable et très légère
  • Cache pour désactiver certains boutons
  • Qualité du capteur HERO
  • Autonomie impressionnante
  • Rétroéclairage élégant et subtil
  • Dongle USB à ranger dans la souris
  • Compatible Powerplay (recharge sans-fil)
On n’aime pas
  • Le prix, forcément
  • Trop légère pour certains ?
  • 16000 dpi pour quoi faire ?
  • Pas de roulette débrayable
Verdict :

9/10 – Logitech aurait œuvré avec les meilleurs joueurs professionnels pour aboutir à la G Pro Wireless. Le fait que le résultat – très coûteux – est assez incroyable. Sans-fil et dotée d’une autonomie oscillant entre 48 et 60 heures selon que le rétroéclairage est activé ou non, la souris est incroyablement légère (80g) grâce à l’épaisseur de sa coque (1mm). Cela ne grève en rien la prise en main ou la solidité du périphérique et permet une utilisation sans la moindre fatigue. Il est toutefois dommage que Logitech n’ait pas intégré un système de petits poids pour contenter tout le monde. Dommage aussi que la roulette ne soit pas débrayable. Il s’agit toutefois des deux seuls défauts que nous avons trouvé. C’est dire la qualité de cette souris qui a le bon goût d’être parfaitement ambidextre et de proposer des petits caches pour éviter les clics sur les boutons inutilisés. La nouvelle référence du monde de la souris gamer.

plus

Razer Mamba Hyperflux et Firefly

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


Razer Mamba Hyperflux et Firefly

250€ > Amazon
On aime
  • Technologie Hyperflux remarquable
  • Confort d'utilisation
  • Légèreté de la souris
  • Option filaire si besoin
  • Qualité de la glisse
  • Deux revêtements de tapis
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Taille imposée du tapis
  • 16000 dpi pour quoi faire ?
  • Roulette bruyante et non-débrayable
  • Prix du bundle très élevé
Verdict :

8/10 – Précision utile, comme vous pouvez le voir sur la photo, il n’est pas ici question d’un produit unique, mais d’un bundle regroupant la souris Mamba Hyperflux et le tapis Firefly compatible avec la technologie Hyperflux. L’idée est ici de proposer un kit reposant sur ladite technologie permettant d’alimenter la souris sans qu’elle soit connectée. Parfaitement fonctionnelle et très agréable, cette nouveauté permet en plus d’alléger considérablement la souris sans-fil puisqu’elle n’intègre plus de batterie : on gagne en confort et en souplesse. On regrette en revanche que la taille du tapis soit imposée (355x282mm), même si la glisse est excellente, d’autant que deux surfaces sont proposées. Côté souris, soulignons la présence du capteur optique 5G de Razer : les 16000 dpi sont inutiles, mais la précision est remarquable. Efficacité et confort sont les maîtres-mots de ce bundle qui ne souffre que d’un reproche, évident, son prix.

plus

Razer Naga Trinity

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


Razer Naga Trinity

110€ > Amazon
On aime
  • Trois souris en une (FPS, MOBA, MMO)
  • Précision du capteur
  • Jusqu'à 19 boutons programmables
  • Roulette avec clics latéraux
  • Finition convaincante
  • Logiciel Synapse efficace
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • 2 boutons pour la tranche FPS
  • 16000 dpi pour quoi faire ?
  • Pas de roulette débrayable
  • Rien pour ranger les 2 tranches inutilisées
  • Prix élevé
Verdict :

8/10 – Comme son nom le laisse supposer, la Naga Trinity est l’occasion pour Razer de regrouper trois souris en une, les trois modèles de Naga filaires en un seul produit modulable. La Trinity dispose pour ce faire de trois tranches que l’on attache / détache grâce à de petits aimants bien costauds. Le nombre et la position des boutons changent alors du tout au tout permettant de jouer à un FPS, à un MOBA ou à un MMO. Regrettons que seuls 2 boutons soient présents pour les FPS, un petit « sniper » n’aurait pas été de trop. Regrettons également que la souris n’existe pas en version gauche et que la roulette ne soit pas débrayable. Pour le reste, c’est un sans-faute pour Razer qui intègre un capteur optique d’excellente facture et confie les réglages à son très bon logiciel, Synapse. Sur le papier, la souris est un peu large, c’est qu’elle intègre un dégagement pour poser l’auriculaire confortablement.

plus

SteelSeries Rival 600

Capteur optique / Résolution maximale 12000 dpi

9/10

SteelSeries Rival 600

90€ > Amazon
On aime
  • Ergonomie et confort remarquables
  • Second capteur bien pratique
  • Poids et équilibre personnalisables
  • Finition exemplaire
  • Câble détachable
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Pas de roulette débrayable
Verdict :

Constructeur réputé, SteelSeries frappe très fort avec cette Rival 600 qui ne présente aucun réel défaut si ce n’est cette absence de roulette débrayable et sa limitation aux seuls droitiers. Pour le reste, c’est un sans faute. La finition est exemplaire et le confort de prise en main digne de toutes les louanges. Cela influe évidemment sur la précision de la souris. Précision renforcée par l’excellent capteur TrueMove3. SteelSeries lui associe un second capteur afin de contrôler la profondeur : principalement utile dans les jeux, cela permet de limiter de le soulèvement de la souris pour la replacer. Les coques latérales sont amovibles et dissimulent l’astucieux système de poids qui permet d’alourdir / alléger la souris, mais aussi de modifier son équilibre. Enfin, le rétroéclairage discret mais efficace et le très bon logiciel SteelSeries complètent un remarquable tableau.

plus

Asus Pugio

Capteur optique / Résolution maximale 7200 dpi

7/10
On aime
  • Ambidextre
  • Poids parfaitement étudié
  • Qualité du logiciel Asus
  • Prise en main très agréable
On n’aime pas
  • Un peu chère
  • Molette basique
  • Rétroéclairage un peu exagéré, mais réglable
Verdict :

Malgré l’utilisation d’un classique PWM3330 en provenance de chez PixArt, l’Asus Pugio n’a pas à rougir de la comparaison avec les modèles de souris les plus innovants. Les plus experts des joueurs pourraient y trouver à redire, mais ne nous leurrons pas, la majorité des utilisateurs y trouveront leur compte. La précision est au-rendez-vous et la Pugio a le bon goût d’être très confortable à manipuler. Le câble est de bonne longueur et la souris est modulaire de sorte qu’elle puisse être manipulée par un droitier comme par un gaucher. Cela reste très subjectif, mais nous estimons le design, le rétroéclairage et le poids de la Pugio proches de la perfection. En revanche, nous regrettons qu’Asus n’ait pas intégré certaines des fonctionnalités les plus modernes notamment au niveau de la molette. Nous estimons aussi qu’Asus aurait pu faire un effort côté tarification : au regarde la concurrence, la Pugio est un peu chère, même s’il n’y a rien de révoltant dans son prix pour autant.

plus

MSI Clutch GM60

Capteur optique / Résolution maximale 10800 dpi

8/10

MSI Clutch GM60

86,62€ > Amazon
On aime
  • Ambidextre
  • Coques modulaires
  • Revêtement agréable au toucher
  • Logiciel bien pensé
On n’aime pas
  • Pas faite pour les petites mains
  • Prix élevé
  • Poids pas vraiment ajustable
Verdict :

Depuis quelques années, MSI n’en finit plus de se diversifier. Le constructeur d’abord connu pour ses cartes mères et autres cartes graphiques a complètement investi le marché gamer. Cette Clutch GM60 est d’ailleurs un modèle résolument haut de gamme comme en témoigne son tarif. MSI a toutefois bien compris les aspirations de nombreux joueurs et propose un produit particulièrement complet avec plus de boutons que de coutume (8), un capteur PixArt classique mais efficace, un rétroéclairage RGB, un système de coques modulables et un design moderne sans être trop agressif. Les gauchers seront ravis de voir que la Clutch est parfaitement ambidextre tandis que les joueurs un peu violents apprécieront la robustesse de l’ensemble. Attention tout de même, les coques se détachent assez facilement. Comble du raffinement, la souris ne pèse que 115 grammes et son câble USB (2 mètres) est tressé. MSI cible donc parfaitement son public, si ce n’est peut-être côté tarification, autour de 100 euros, cela reste une somme.

plus

Logitech G903 Lightspeed

Capteur optique / Résolution maximale 12000 dpi

8/10

Logitech G903 Lightspeed

159,99€ > Amazon
On aime
  • Ambidextre
  • Confort d'utilisation remarquable
  • Précision du capteur optique
  • Nombreux boutons
  • Poids bien étudié
  • Recharge via le système Powerplay
On n’aime pas
  • Prix stratosphérique avec le tapis Powerplay
  • Pas de capteur Logitech Hero
Verdict :

Logitech fait évoluer en douceur l’excellente souris G900 Chaos Spectrum avec une innovation technique assez surprenante : la G903 peut effectivement être combinée à un tapis de souris Powerplay afin qu’il ne soit plus nécessaire de recharger la souris : cette recharge se fait automatiquement durant l’utilisation de la souris grâce à un module relativement discret sur le côté du tapis. Problème, la G903 – déjà un produit très cher – double presque son prix si on lui associe ledit tapis. Heureusement qu’à ce niveau de tarification on profite d’une souris de très haut niveau. La finition est exemplaire, la prise en main – ambidextre – assez remarquable et la précision ne souffre guère de critique. À ce sujet, nous avons tout de même un regret puisque Logitech n’a pas jugé bon d’intégrer son nouveau capteur Hero à ce produit pourtant résolument haut de gamme. Peut-être pour une prochaine version ?

plus

Asus Gladius-II

Capteur optique / Résolution maximale 12000 dpi


8/10

Asus ROG Gladius-II

79,16€ > Amazon
On aime
  • Souris légère, agréable
  • Capteur très efficace
  • Câble détachable (2m)
  • Switchs aisément remplaçables
  • Bouton sniper
  • Rétroéclairage élégant
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Pourquoi un connecteur propriétaire ?
  • Deux niveaux de sensibilité seulement
Verdict :

La Gladius-II est le modèle optique le plus haut de gamme chez Asus. Elle représente une évolution de la Gladius, largement apprécié des joueurs. Asus profite de ce rafraîchissement pour faire monter en gamme son capteur optique et pour intégrer un petit bouton sniper bien pratique : il vient changer, à la volée, la sensibilité de la souris afin de gagner en précision dans les FPS. Logiquement, Asus a conservé les principaux atouts de sa Gladius et ce modèle II permet donc de changer très facilement les switchs (un jeu de switchs plus fermes est fourni) et de débrancher le câble. Celui-ci a le bon goût d’être tressé et mesure 2 mètres. On regrette en revanche que la prise employée soit propriétaire et que l’on ne puisse définir que deux niveaux de sensibilité via le logiciel Armoury, un logiciel qui pourrait gagner en convivialité. Reste que la Gladius-II est un modèle d’ergonomie, de précision et de confort. Une souris gamer d’excellente qualité.

plus

Corsair Scimitar Pro RGB

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


8/10

Corsair Scimitar Pro RGB

78,99€ > Amazon
On aime
  • Zone de grip efficace
  • Rétroéclairage agréable
  • Prise en main réussie (grandes mains)
  • Très pratique sur les MMO
  • Logiciel bien pensé
  • Pavé numérique ajustable
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Certains boutons peu accessibles
  • Peu indiquée pour les petites mains
Verdict :

Reconnaissable entre mille, la Scimitar est une souris dédiée MMORPG et cela se voit. Son espèce de pavé numérique à douze bouton permet d’affecter de nombreuses commandes / macros et ainsi de gagner en confort ingame. Le résultat est à la hauteur des attentes et quand on y a goûté, il est difficile de s’en passer d’autant que Corsair a soigné les choses. La Scimitar dispose d’une finition absolument exemplaire et le logiciel maison est particulièrement abouti. Les réglages et les affectations se font sans difficulté aucune. Mieux, Corsair a pensé à plusieurs petits détails : un grip sur le côté droit permet une bonne préhension et la position du pavé numérique peut être ajustée ! Attention cependant, la Scimitar reste une souris relativement bombée qui se destine d’abord aux grandes mains… surtout pour atteindre l’ensemble des boutons. Ceci étant dit, il s’agit sans doute d’une des meilleures souris MMORPG actuellement sur le marché et son prix ne gâche rien !

plus

Razer Lancehead

Capteur laser / Résolution maximale 16000 dpi


7/10

Razer Lancehead

142,49€ > Amazon
On aime
  • Souris vraiment ambidextre
  • Prise en main très agréable
  • Poids plutôt faible
  • Logiciel Synapse de qualité
  • Rétroéclairage élégant
  • Finition exemplaire
On n’aime pas
  • Cliquetis des boutons plutôt sonores
  • Autonomie en retrait
  • Défauts du capteur laser
  • Particulièrement onéreuse
Verdict :

Plus encore que sur les modèles d’entrée ou de milieu de gamme, les souris pour gauchers sont rares. Saluons donc Razer qui propose une souris gamer réellement ambidextre. Elle convient à toutes les mains et sa légèreté accentue encore cette universalité. Soulignons toutefois le galbe important du corps de la souris : ça ne plaira pas à tout le monde, même si à l’usage, nous n’avons rien à reproche à l’ergonomie de cette souris. La Lancehead est un modèle de confort peu importe la longueur des sessions de jeu. Les switchs réalisés en collaboration avec Omron sont réactifs et garantis pour durer, mais ils produisent un cliquetis qui en gênera certains. Plus dommageable pour une souris sans-fil : l’autonomie de 24h promise par Razer ne se retrouve pas dans la pratique, loin de là même puisqu’il faut la diviser par deux. Heureusement, le logiciel Synapse vient compenser un peu ce défaut et permettre une personnalisation aussi aisée qu’elle est poussée. Enfin, notons la présence d’un capteur laser : nous n’aimons pas cette technologie, mais l’intégration est réussie.

plus

Roccat Leadr

Capteur optique / Résolution maximale 12000 dpi


9/10
On aime
  • Excellent capteur Owl-Eye
  • Fonction Easy-Shift
  • Logiciel agréable et complet
  • Autonomie correcte (20h environ)
  • Sans-fil ou filaire au choix
  • Prise en main remarquable
  • Batterie aisément remplaçable
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Pas de molette multidirectionnelle
  • Particulièrement onéreuse
Verdict :

Si seulement la Leadr existait en modèle pour gaucher ! Sa limitation aux droitiers est pour ainsi dire le seul reproche que nous avons à formuler à cette souris d’exception qui risque toutefois de vous mettre sur la paille. En effet, son prix est relativement élevé, mais on en a pour notre argent. Sorte de déclinaison sans-fil de la Tyon, la Leadr cumule les avantages. Tout d’abord, elle dispose de nombreux boutons et autres commandes qui s’avèrent toutes très accessibles. Au total, ce sont donc 14 boutons que l’on peut programmer. La prise en main est exemplaire grâce, notamment, à la présence d’un revêtement particulier sur les côtés. Sur un plan plus technique, la présence du capteur Owl-Eye est un gage de qualité : rien à redire niveau précision. La fonction Easy-Shift (fonction alternative à chaque bouton) est toujours de mise, le rétroéclairage sobre et les boutons relativement discrets. Notez enfin qu’il est possible d’utiliser la souris en mode filaire si on le souhaite. Un mulot d’exception.

plus

SteelSeries Rival 700

Capteur optique / Résolution maximale 16000 dpi


6/10

SteelSeries Rival 700

76,99€ > Amazon
On aime
  • Souris relativement fine
  • Coque interchangeable
  • Interface logicielle réussie
  • Capteur optique efficace
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Compatibilité minimale des alertes tactiles
  • Un peu lourde
  • Ecran OLED parfaitement inutile
  • Pas de molette multidirectionnelle
Verdict :

Sur le papier, la Rival 700 semblait en mesure de se faire une place au soleil grâce à des fonctionnalités novatrices. Hélas, dans les faits, ces atouts se transforment en gadgets exploitables dans une petite poignée de jeux. Cela limite considérablement l’intérêt d’une souris relativement coûteuse. Ainsi, les retours tactiles et l’écran OLED ne sont compatibles qu’avec Counter Strike: Global Offensive, DOTA 2 et Minecraft. Dans un autre registre et si l’on apprécie que le câble puisse être détaché de la souris, le port propriétaire nous déçoit. En revanche, il nous faut souligner la qualité de finition – toujours au top chez SteelSeries – et la bonne prise en main, grâce à la relative finesse de la souris. En définitive, la Rival 700 est une souris qui ne fait pas honte à son fabricant, mais qui peine à justifier le surcoût financier représenté par ses nouvelles technologies. Dommage.

plus

Voir notre précédent test individuel de la Rival 700

The G-Lab Kult Ultimate

Capteur laser / Résolution maximale 8200 dpi

6/10

The G-Lab Kult Ultimate

34,22€ > Amazon
On aime
  • Souris très largement modulaire
  • Modularité même connectée
  • Capteur laser précis
On n’aime pas
  • Exclusivement pour droitiers
  • Ergonomie parfois discutable
  • Défauts du capteur laser
  • Revêtement très salissant
  • Logiciel en anglais
  • Poids très important
Verdict :

Avec sa Kult 500, la marque The G-Lab avait attisé notre curiosité et nous attendions beaucoup de son flagship, la Kult Ultimate. Hélas, malgré les promesses de 54 configurations différentes, la modularité de la souris ne permet pas de convenir à toutes les mains : le galbe par exemple, n’est guère modifié par ces modules. Plus gênant, malgré cette pseudo personnalisation, on ne peut pas changer le poids de la bête et 170 grammes, ça fait beaucoup. Le capteur laser Avago est de qualité, mais il souffre des reproches inhérents à cette technologie et le logiciel n’est pour l’heure disponible qu’en anglais. Ne soyons cependant pas trop durs. Cette Kult Ultimate fait le job et sa modularité permet d’obtenir quelques formes inhabituelles. La précision du capteur est au rendez-vous et l’ensemble est confortable à utiliser, si l’on fait abstraction du poids donc. Reste qu’à plus ou moins 100 euros, The G-Lab ne peut miser sur l’atout rapport qualité / prix pour s’imposer.

plus

Sommaire :

  1. Intro et sélection des meilleures souris gaming
  2. Guide : design, taille et poids
  3. Guide : interface et capteur
  4. Guide : polling rate et DPI
  5. Guide : boutons, macros et logiciel
  6. Toutes les souris testées et leur award
  7. Tests : modèles à moins de 50 euros
  8. Tests : modèles à moins de 80 euros
  9. Tests : modèles à plus de 80 euros