Assassin’s Creed Odyssey tourne désormais sur les CPU sans AVX

Problème est corrigé avec la version 1.03

Mise à jour du 12 octobre 2018:

Ubisoft a déployé un nouveau patch pour Assassin’s Creed Odyssey poussant le jeu vers sa version 1.03. Cette mise à jour corrige plusieurs problèmes qui empêchaient le titre de tourner correctement dans certaines situations.

Les notes de version complètes ne sont pas encore disponibles, mais, selon DSOGaming, Assassin’s Creed Odyssey devrait maintenant être compatible avec les CPU ne supportant pas AVX (Advanced Vector Extension). Ubisoft dit avoir également amélioré les performances et la stabilité en jeu.

————————-
Actu originale du 8 octobre 2018 :

Assassin’s Creed Odyssey à peine sorti, plusieurs utilisateurs ont constaté être incapables de faire tourner le jeu correctement. Après une analyse des rapports de crash, Ubisoft s’est exprimé pour expliquer que le titre n’est visiblement pas compatible avec les CPU ne supportant pas AVX (Advanced Vector Extensions). L’entreprise dit être en train d’explorer la possibilité d’étendre la compatibilité du jeu pour les anciens CPU. En attendant, la configuration minimum requise a été modifiée pour indiquer les processeurs non compatibles. Les joueurs concernés souhaitant un remboursement sont invités à contacter Ubisoft.

Denuvo en cause ?

AVX ou Advanced Vector Extensions sont des extensions aux instructions x86 établies pour les processeurs Intel et AMD. Elles ont été intégrées pour la première fois avec les processeurs Intel Core Sandy Bridge et AMD Buldozer FX. Tous les CPU plus anciens sont donc, pour l’instant, incompatibles avec Assassin’s Creed Odyssey.

D’après DSOGaming, beaucoup de retours pointent que cette obligation du support AVX vient de la nouvelle protection Denuvo. Il se pourrait donc que sans les DRM, le jeu soit à nouveau jouable sur des processeurs antérieurs à l’implémentation AVX.