Test : Shadow of the Tomb Raider, analyse des performances sur 8 GPU

1 : Intro, moteur 3D 2 : Méthode de test et cartes choisies 3 : Options graphiques et rendu 4 : Benchmarks en 1080p 5 : Performances selon les options graphiques 6 : Performances : anti-aliasing 7 : Performances : DX11 vs DX12 8 : Ressources CPU, RAM, VRAM 9 : Performances multicoeurs

Conclusion

Le skin Tomb Raider 2 est proposé dans le jeu !Shadow of the Tomb Raider est un titre surprenant : théoriquement associé avec NVIDIA via son programme « The Way It’s Meant to be Played », il s’en sort mieux sur les cartes d’AMD, en tout cas en milieu de gamme. Une simple RX 570 sera suffisante pour jouer de manière fluide en Full HD avec toutes les options graphiques (hors HBAO+), alors qu’il faudra une GTX 1060 6G du côté de NVIDIA pour atteindre le même niveau de performances.

Shadow Of The Tomb Raider

39,74€ > scdkey

Anti-aliasing : TAA ou SMAA

Si les performances des modes d’anti-aliasing TAA, SMAA et SMAAT2x sont globalement similaires sur Radeon, l’impact visuel nous pousse à vous conseiller le TAA ou le SMAA, selon les goûts. Côté GeForce, le choix est encore plus simple compte tenu de l’impact sur les performances : optez pour le SMAA.

Un titre parfaitement multithreadé… en DX12

Enfin, l’éditeur recommande d’utiliser l’API DirectX12, et c’est parfaitement justifié : la gestion du multi-threading est alors optimale, mais cela se traduit par une hausse des performances avec les Radeon uniquement. Du côté des GeForce, on obtient des performances quasi identiques à celles obtenues en DirectX 11, mais avec un multi-CPU mieux exploité. NVIDIA semble donc avoir encore une marge de progression dans sa prise en charge de la dernière API de Microsoft avec son architecture Pascal. La situation n’en reste pas moins délicate pour un jeu qui est censé servir de vitrine technologique pour la technologie de ray-tracing embarquée sur ses nouvelles GeForce RTX (quand le patch activant cette fonctionnalité sera enfin disponible).

Sommaire :

  1. Intro, moteur 3D
  2. Méthode de test et cartes choisies
  3. Options graphiques et rendu
  4. Benchmarks en 1080p
  5. Performances selon les options graphiques
  6. Performances : anti-aliasing
  7. Performances : DX11 vs DX12
  8. Ressources CPU, RAM, VRAM
  9. Performances multicoeurs
  10. Conclusion