CPU EPYC Rome : 64 coeurs à partir de 2,35 GHz, carte mère PCIe 4.0

Un gain d’IPC plus impressionnant que prévu, selon AMD

Lors d’un événement présentant Hawk, le premier supercalculateur basé sur des processeurs EPYC ROME, HPE et HLRS nous dévoilent les fréquences de base du futur CPU AMD. On y apprend que le produit phare de la gamme EPYC ROME, avec ses 64 cœurs et 128 Threads, devrait être cadencé à 2,35 GHz de base. Si on le compare à l’actuel EPYC Naples 7601 à 2,2 GHz de base, AMD aurait donc réussi à non seulement doubler le nombre de cœurs, mais aussi augmenter légèrement les fréquences de 150 MHz. Le résultat devrait se traduire par un généreux gain d’instructions par cycle, qui d’après WCCFTECH serait augmenté d’environ 28 % par rapport aux CPU Zen+ (beaucoup plus que ce qui avait été précédemment rapporté).

Une première carte mère pour EPYC ROME, signée Gigabyte

En plus d’apporter une augmentation des fréquences et du nombre de cœurs, les processeurs EPYC ROME sont aussi les premiers CPU à gérer le PCIe 4.0. Au lancement, il faudra cependant se contenter des cartes mères SP3 actuelles (compatibles avec EPYC ROME) et du PCIe 3.0. Les rumeurs indiquent que les cartes mères embarquant la nouvelle génération du PCIe ne devraient pas débarquer avant le troisième trimestre 2019.

En attendant, HardOCP a réussi à mettre la main sur la première photo d’une de ces cartes mères. Signée Gigabyte, la carte ne propose qu’un seul socket CPU et tire avantage des 128 lignes PCIe 4.0 du CPU en les allouant sur 4 slots PCIe 4.0 16x et un slot PCIe 4.0 8x. On remarque également qu’elle dispose aussi de 2 slots PCIe 3.0 16x et de deux ports pour SSD M.2 positionnés en bas à droite (inversé sur la photo)