Intel réduit l’approvisionnement de ses CPU pour la fin de l’année

AMD Ryzen en pole position pour les PC de Noel

Le PDG d’Asus avait visiblement raison quand il disait ne pas espérer une augmentation des ventes des cartes mères pour chipset Intel, malgré les fêtes de fin d’année. D’après Digitimes, Intel va réduire le ravitaillement en CPU pour ses revendeurs. L’équipe bleue aurait prévu de livrer 2 millions de CPU de moins que prévu, afin de fournir en priorité le marché des serveurs, des PC portables et des ordinateurs de bureau prémontés.

Des ruptures de stock en prévision

Avec 25% moins de CPU Intel disponibles, les analystes s’attendent à une nouvelle baisse de 10 à 20% des ventes pour les constructeurs de cartes mères. Les processeurs comme le Core i7-8700K, qui se trouve maintenant chez nous pour environs 500 euros (au lieu de 400 euros), ou les Core i7-9700K, i5-9600K et i5-8600K, pourraient donc voir leur prix augmenter encore, voir se retrouver en rupture totale de stock d’ici fin décembre. La majorité des utilisateurs ayant prévu de se monter un nouveau PC gamer pour Noel pourrait donc se tourner vers l’alternative AMD Ryzen.