HTTP/3 : Internet se met à jour pour être plus rapide

Le mastodonte réticulaire affine son protocole…

Internet révise son protocole UDP avec QUIC (Quick UDP Internet Connections). Une mise à jour inspirée par les propositions de Google, largement modifiées et adaptées par l’IETF (Internet Engineering Task Force). QUIC est annoncé plus réactif, grâce à une amélioration de la latence dans les communications.

Se passer de TCP plus souvent

QUIC consiste à apporter un protocole UDP plus complet, en ajoutant des fonctions encore absentes et désormais indispensables (Reliability, Order, Error-correction), afin de pouvoir utiliser ce protocole plus souvent, lorsque que le TCP n’est pas nécessaire. L’une des plus importantes fonctions du HTTP/3 armé de QUIC, c’est la possibilité d’envoyer d’un seul coup à un serveur les requêtes de connexion et de chiffrement, alors que cette opération nécessite plusieurs aller-retour de données en TCP. De quoi réduire de moitié la latence des nouvelles connexions, et d’avoir une latence nulle pour les connexions déjà connues.