PlayStation Classic ouverte et testée : processeur original, mais trop de saccades

Le tout premier démontage et test de la PlayStation Classic montre des composants originaux, mais le résultat n’est pas terrible dans les jeux…

Le site Digital Foundry a démonté la PlayStation Classic pour inspecter ses composants. La configuration est plutôt surprenante puisqu’elle tourne autour d’un processeur MediaTek MT8167A intégrant quatre coeurs ARM Cortex-A35 assez rares sur le marché.

Résultat décevant ?

Ironie du sort, cette PlayStation classique utilise donc un circuit graphique intégré PowerVR GE8300, la marque qui produisait la puce graphique d’une console concurrente : la Sega DreamCast ! Quant aux coeurs Cortex-A35, ils sont conçus pour une très basse consommation, encore moins gourmands que les Cortex-A53, plus communément utilisés chez les smartphones.

Le problème, c’est que le premier constat de Digital Foundry semble plutôt décevant : les jeux souffrent de micro-saccades, qu’ils soient en NTSC ou PAL, posant notamment problème quand un jeu en 50 Hz tourne sur une sortie en 60 Hz…