Guide d’achat : PC gaming, toutes les marques, nos 8 sélections

Décryptage de toutes les marques et de toutes les gammes de PC fixes gaming du marché.

1 : Intro : notre sélection de 8 PC gamer 3 : PC de marque ou d’assembleur ? 4 : Bien choisir ses composants : CPU et GPU 5 : Bien choisir sa RAM, son stockage et le boîtier 6 : La gamme Acer 7 : La gamme Asus 8 : La gamme Corsair 9 : La gamme Dell / Alienware 10 : La gamme HP Omen 11 : La gamme Intel 12 : La gamme Lenovo 13 : La gamme MSI 14 : La gamme Zotac

Quels usages pour quel budget ?

Bien évidemment, il existe une corrélation directe entre le budget que l’on doit au minimum allouer à l’acquisition d’une machine et les usages que l’on envisage. Pas question d’espérer profiter des derniers jeux en 4K avec un PC à 400 euros. Définir ses besoins aide donc autant à choisir son PC qu’à déterminer le budget minimal dont on aura besoin. Actuellement, le ticket d’entrée pour un PC gamer se situe entre 500 et 600 €. Ensuite, on peut repérer plusieurs fourchettes de prix, auxquelles correspondent des machines plus ou moins bien équipées, avec des boîtiers plus ou moins spectaculaires.

Nous avons tenu compte des prix hors promotion, puisque celles-ci peuvent débuter et prendre fin à tout moment. Il est toutefois intéressant de consulter régulièrement les offres des sites spécialisés, afin de bénéficier éventuellement d’une baisse de prix ou d’obtenir un meilleur équipement pour le budget envisagé initialement.

De 500 à 800 euros

Entre 500 et 800 euros, on peut dénicher un PC d’entrée de gamme dont les performances sont suffisantes pour réaliser – dans des conditions assez satisfaisantes – les tâches quotidiennes (lire des mails, explorer le Web, trier les photos familiales, télécharger et regarder des films et séries) et se distraire avec des jeux peu exigeants, qui datent de quelques années, ou avec les derniers gros hits mais en baissant considérablement les paramètres graphiques pour assurer un nombre d’images par seconde correct (environ 30 images par seconde) en Full HD (1 920 x 1 080 pixels). En effet, leur carte graphique GeForce GTX 1050 constitue le minimum vital pour jouer à l’heure actuelle. Sachez d’autre part que sur de telles machines, la présence d’un SSD transfigure l’expérience utilisateur en permettant des démarrages bien plus rapides. Il sont toutefois assez rares dans cette gamme de prix. Le processeur sélectionné est le plus souvent un Intel Core i5, voire un AMD Ryzen 3 ou 5. Il est accompagné de 8 Go de mémoire minimum. Ces machines d’entrée de gamme sont vendues par HP (Pavilion Power ou Pavilion Gaming), Lenovo (Legion Y520) ou Acer (Nitro N50). Leur boîtier reste très sobre.

De 800 à 1300 euros

Entre 800 et 1300 euros, on entre dans le club des ordinateurs de milieu de gamme. Dans cet éventail de prix, on trouve des machines un peu plus sophistiquées, dont les performances graphiques sont mieux adaptées aux jeux en Full HD. Cela s’explique par l’intégration de cartes graphiques GeForce GTX 1050 Ti ou GTX 1060. Dans cette fourchette de prix, le SSD est installé plus souvent, et la quantité de mémoire vive est de 8 ou 16 Go. Le processeur, quant à lui, demeure principalement l’Intel Core i5. Certaines machines ont un boîtier plus original, à l’instar du MSI Trident 3, du HP Omen 880 ou de l’Asus GL12.

De 1300 à 1600 euros

Entre 1300 et 1600 euros, on commence à trouver des machines dont le boîtier est très typé « gamer », comme l’Asus GL21 ou l’Acer Predator Orion 5000. En fonction des offres, le processeur est un Intel Core i5 ou i7, accompagné de 8 ou 16 Go de mémoire. La carte graphique est le plus souvent une GeForce GTX 1060.

De 1600 à 2000 euros

Entre 1600 et 2000 euros, les PC gamer exploitent systématiquement un processeur Intel Core i7. La carte graphique privilégiée est la GeForce GTX 1070 ou GTX 1070 Ti. Elle permet de jouer sur un moniteur QHD (2 560 x 1 440 pixels). On trouve parfois une GTX 1080 dans le haut de cette fourchette de prix.

De 2000 à 3000 euros

Entre 2000 et 3000 euros, on commence à voir apparaître des machines au look extravagant, comme le HP Omen 900, l’Acer Predator Orion 9000, le MSI Aegis Ti3 ou encore le Dell Alienware Area-51. Si les GeForce GTX 1080 et 1080 Ti règnent sur ce segment de prix, on trouve également des configurations dotées de deux cartes graphiques GeForce GTX 1070.

Plus de 3000 euros

Au-delà de 3000 euros, les configurations embarquent les composants les plus récents et les plus performants, à l’instar des processeurs Intel Core i9 : de 10 cœurs physiques pour le i9-7900X à 18 cœurs pour le i9-7980XE. La quantité de mémoire est généralement de 32 Go. On trouve souvent deux cartes graphiques GeForce GTX 1080 ou 1080 Ti, ainsi qu’un énorme SSD de 1 To, voire deux SSD gérés en Raid. Tout ce qu’il faut pour jouer en 4K…

La Réalité Virtuelle : un nouvel usage exigeant

Si 2016 a été l’année de l’arrivée des premiers casques VR, la fin d’année 2017 a marqué celle de leur démocratisation. Les premiers casques Oculus Rift et HTC Vive voient leur prix se réduire, mais c’est surtout l’introduction des nouveaux casques dits « Windows Mixed Reality » qui devrait changer la donne. Lenovo, Dell, HP et Acer vont proposer de tels casques spécialement conçus pour Windows 10. Outre leur prix accessible, ils se démarquent par des besoins de performances légèrement inférieurs et une installation simplifiée. Il n’est plus nécessaire de placer des caméras ou capteurs aux 4 coins de votre pièce. Le casque comporte des capteurs intégrés pour repérer automatiquement votre positionnement dans l’espace. Ces casques s’accompagneront également de nouveaux contrôleurs de mouvements, un pour chaque main, afin d’interagir simplement avec les environnements 3D.

Si acquérir un tel casque est l’une de vos motivations pour moderniser votre équipement, il est essentiel de se rappeler qu’ils exigent un certain niveau de performances pour fonctionner. Pour vous aider à vous y retrouver, la plupart des constructeurs apposent désormais un logo « VR READY » sur leurs machines de Gaming répondant à ces spécifications minimales (requises pour HTC Vive et Oculus Rift). Certaines machines sont également estampillées « Windows Mixed Reality » ou « Windows Mixed Reality Ultra ».

Voici, ci-dessous, un récapitulatif des spécifications minimales selon les logos :

Le plus simple est encore de tester votre PC avec les outils livrés par les constructeurs :
* Pour les casques Windows Mixed Reality : Windows Mixed Reality Check sur le Windows Store (à partir du 17 octobre)
* Pour les casques Oculus Rift : https://ocul.us/compat-tool
* Pour les casques HTC Vive : http://dl4.htc.com/vive/ViveCheck/ViveCheck.exe

Sommaire :

  1. Intro : notre sélection de 8 PC gamer
  2. Quels usages pour quel budget ?
  3. PC de marque ou d’assembleur ?
  4. Bien choisir ses composants : CPU et GPU
  5. Bien choisir sa RAM, son stockage et le boîtier
  6. La gamme Acer
  7. La gamme Asus
  8. La gamme Corsair
  9. La gamme Dell / Alienware
  10. La gamme HP Omen
  11. La gamme Intel
  12. La gamme Lenovo
  13. La gamme MSI
  14. La gamme Zotac