Le navigateur Microsoft Edge passe à Chromium, victoire de l’open source

Petite surprise du jour, pas si surprenante, sachant que plusieurs contraintes poussent Microsoft à cette évolution.

Microsoft annonce dans son blog que son navigateur Edge pour Windows va passer sur une base open source, embrassant le projet Chromium initié par Google. Un choix important, mais compréhensible par rapport aux nécessités de Microsoft. Espérons juste que Edge conservera son seul réel avantage actuel face à la concurrence : la fluidité parfaite et constante de défilement des pages Web affichées. La première beta de Edge en version Chromium sera disponible début 2019.

Windows pour ARM en arrière plan

Microsoft cède à la victoire de l’open source dans le secteur de la navigation Internet, qui nécessite un maximum de compatibilité sur toutes les plateformes, et ne laisse donc que peu de place aux moteurs propriétaires. La motivation principale consiste à faire tourner efficacement le navigateur Edge sur les plateformes ARM64 sous Windows 10. Ces dernières pourraient arriver à maturité grâce à des processeurs ARM de plus en plus puissants face au x86. Notez que la version mobile du browser Edge est déjà en open source depuis ses débuts.