Windows Sandbox : pour tester les programmes suspects

Un autre Windows 10 virtualisé et sécurisé dans son Windows 10.

La prochaine grande mise à jour de Windows offrira une nouvelle fonctionnalité appelée Windows Sandbox. Son objectif : tester en sécurité les programmes suspects ou les fichiers d’origine inconnus. Il s’agit d’un Windows 10 virtualisé au sein du Windows 10 installé sur son PC.

Un environnement séparé

Aucun besoin d’installer quoi que ce soit, tout sera intégré dans Windows, notamment le système de virtualisation. Le Windows démarré dans le Sandbox sera totalement isolé, et ne laissera aucune trace sur l’ordinateur une fois le Sandbox fermé.

Il est déjà possible d’essayer cette fonction via la Windows 10 Insider Preview Build 18305. La très longue liste de changements et de nouveautés est disponible sur cette page chez Microsoft.