GeForce RTX 2060 : ray tracing et DLSS à prix abordable ?

1 : Du Ray Tracing pour tous 3 : Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V 4 : Bench : Destiny 2 et Far Cry 5 5 : Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5 6 : Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider 7 : Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division 8 : Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus 9 : Consommation 10 : Températures 11 : Conclusion

La GeForce RTX 2060 FE en détail

De l’extérieur, la RTX 2060 Founders Edition ressemble exactement à la RTX 2070 de NVIDIA. Elle est tout aussi grande (11,5 cm), large (3,9 cm) et longue (23 cm). Des dimensions compactes et un dissipateur moins massif que sur les plus grands modèles 2080 et 2080 Ti réduisent également l’encombrement. La RTX 2060 Founders Edition pèse 968g, ce qui la place à moins de 2g de la 2070 de Nvidia.

À l’avant, NVIDIA utilise la même paire de ventilateurs axiaux à 13 pales de 8,5 cm, qui soufflent à travers des ailettes verticales. Bien que le design des précédentes cartes de référence de NVIDIA nous manque, il ne fait aucun doute que la RTX 2060 Founders Edition est construite de manière robuste et avec des matériaux de haute qualité.

Une plaque recouvre l’arrière du circuit imprimé et s’enroule autour, touchant le capot avant aux deux extrémités pour créer des lignes propres et ininterrompues. La plaque arrière est en contact direct avec plusieurs composants de la carte via des coussinets thermiques, facilitant le transfert de chaleur.

Le haut de cette carte est beaucoup moins intéressant que celui des RTX 2080 et 2080 Ti Founders Edition. La RTX 2060 ne supporte pas le SLI sur NVLink, il n’y a donc pas d’interface dédiée. De plus, l’entrée d’alimentation auxiliaire se déplace vers l’arrière, présentant une esthétique plus propre.

Un seul connecteur d’alimentation à huit broches à l’arrière de cette arte de longueur raisonnable ne devrait poser aucun problème de montage.

Les joueurs qui achètent des cartes graphiques haut de gamme sont plus enclins à posséder des moniteurs dotés d’entrées d’affichage modernes. C’est pourquoi les RTX 2080 et 2080 Ti possèdent trois connecteurs DisplayPort et une sortie HDMI. De son côté, la 2060 Founders Edition comporte deux interfaces DisplayPort 1.4, HDMI 2.0b et un port DVI-DL qui devient de plus en plus rare. Elle prend toujours en charge VirtualLink via le connecteur USB Type-C unique de la carte et, comme les autres cartes RTX de la série 20, il est possible d’utiliser les quatre sorties d’affichage simultanément.

Le dissipateur thermique de la RTX 2060 va d’une extrémité de la carte à l’autre côté du cadre de stabilisation, en passant par le circuit imprimé de 19 cm de long. Le câble pour les ventilateurs et l’éclairage passe au milieu, où le circuit imprimé est visible, jusqu’à un connecteur en dessous.

Ce cadre est maintenu fermement au circuit imprimé par des vis à tête hexagonale. Une fois ces dernières ôtées, le cadre peut être soigneusement soulevé et retiré. Attention à ne pas endommager les coussinets thermiques.

Les besoins en énergie de la RTX 2060 ne sont pas aussi élevés qu’avec une RTX 2080 ou 2080 Ti, ce qui explique la taille plus petite du circuit imprimé. En fait, la RTX 2060 Founders Edition est basée sur la même carte que la RTX 2070, à quelques composants et deux puces de mémoire près.

Nous nous attendons à ce que la carte Founders Edition de NVIDIA soit une solution temporaire, le temps que les constructeurs augmentent leur propre production de RTX 2060. En 2016, NVIDIA avait fait quelque chose de similaire avec sa GTX 1060 Founders Edition qui s’est avérée être un produit très limité.

Comme la RTX 2070 Founders Edition, la 2060 de référence utilise six phases pour le TU106 et deux pour la GDDR6. Alors que le contrôleur uP9512 peut techniquement contrôler huit phases, il s’adapte facilement à l’alimentation électrique moins sophistiquée de la 2060. Un contrôleur uP1666Q est suffisant pour la mémoire.

Fini les modules FDMF3170 d’ON Semiconductor que l’on trouve sur les RTX 2080 et 2080 Ti. Même les NCP302155 moins chers utilisés par la RTX 2070 (et supportant jusqu’à 55A) ont disparu, remplacés par des NCP302150 de bas de gamme de 45A. Le courant vers le GPU est lissé par les bobines habituelles de 220mH, tandis que la mémoire utilise également des inductances de 470mH.

Pour faire tourner le connecteur d’alimentation de 90 degrés et le faire sortir par l’arrière du cadre de cette carte, il a fallu une sorte d’extension, identique à ce qu’on trouve sur la RTX 2070 Founders Edition. Nous avons mesuré environ 8,4A, contre près de 11,1A, à travers ces trois lignes rouges +12V grâce à la consommation réduite de la RTX 2060.

Sommaire :

  1. Du Ray Tracing pour tous
  2. La GeForce RTX 2060 FE en détail
  3. Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V
  4. Bench : Destiny 2 et Far Cry 5
  5. Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5
  6. Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider
  7. Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division
  8. Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus
  9. Consommation
  10. Températures
  11. Conclusion