GeForce RTX 2060 : ray tracing et DLSS à prix abordable ?

1 : Du Ray Tracing pour tous 2 : La GeForce RTX 2060 FE en détail 3 : Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V 4 : Bench : Destiny 2 et Far Cry 5 5 : Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5 7 : Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division 8 : Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus 9 : Consommation 10 : Températures 11 : Conclusion

Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider

Metro: Last Light Redux (DX11)

Aussi ancien soit-il, Metro: Last Light Redux applique toujours une charge lourde et reproductible pour représenter les performances d’un jeu basé sur DirectX 11. Le SSAA impose un impact significatif sur les performances, limitant la moyenne de la GeForce RTX 2060 à 82 FPS.

Passer en 1440p en désactivant le SSAA permet d’obtenir des performances supérieures à celles que nous avons vues en Full HD. Désormais, le RTX 2060 se rapproche même de la 1070 Ti à 94 FPS.

Shadow of the Tomb Raider (DX12)

L’option SMAAT2x de Shadow of the Tomb Raider combine SMAA et TAA. Cette option, associée au préréglage de qualité le plus élevé proposé par le jeu, permet à la RTX 2060 d’arriver troisième en Full HH, derrière la Vega 64 mais devant la 1070 Ti et la Vega 56.

L’avance de la RTX 2060 sur la 1070 Ti passe à 4% en QHD, avec un peu moins de 60 FPS en moyenne.

Sommaire :

  1. Du Ray Tracing pour tous
  2. La GeForce RTX 2060 FE en détail
  3. Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V
  4. Bench : Destiny 2 et Far Cry 5
  5. Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5
  6. Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider
  7. Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division
  8. Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus
  9. Consommation
  10. Températures
  11. Conclusion