GeForce RTX 2060 : ray tracing et DLSS à prix abordable ?

1 : Du Ray Tracing pour tous 2 : La GeForce RTX 2060 FE en détail 3 : Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V 4 : Bench : Destiny 2 et Far Cry 5 5 : Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5 6 : Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider 7 : Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division 8 : Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus 10 : Températures 11 : Conclusion

Consommation

N’ayant pas pu tester la carte dans nos labos européens, qui se chargent habituellement de toute la partie thermique et énergétique, nous les avons testées différemment aux États-Unis, avec un outil toutefois très fiable, Powenetics de Cybenetics, qui permet de tout surveiller avec une grande précision.

Idle

La consommation au repos de la GeForce RTX 2060 atteint 10,4 W, soit environ 1 W de moins que celle de la GeForce RTX 2070. Mais c’est quand même un peu plus que les cartes Pascal de la dernière génération : même la GeForce GTX 1080 arrive aux alentours des 8W au repos.

Gaming

Dans notre séquence de référence de Metro: Last Light, la RTX 2060 obéit à sa cible de puissance beaucoup plus consciencieusement que la plupart des cartes RTX des partenaires de NVIDIA que nous avons testées. Tout au plus, elle culmine à 166W.

Il est clair que la RTX 2060 a des besoins en énergie plus élevés que la GTX 1060. En fait, le RTX 2060 a besoin de plus de puissance que la GTX 1070.

NVIDIA fait bien attention à ne pas dépasser le maximum de 5.5A disponible via le connecteur PCIe : la carte ne tire jamais plus de 5A via le port PCIe.

FurMark

Auparavant, la consommation d’énergie sous FurMark était beaucoup plus élevée que dans les jeux. Cependant, AMD et NVIDIA font un gros travail d’optimisation des performances dans les jeux pour une enveloppe de puissance disponible donnée, et en abaissant d’un autre côté la tension et/ou la fréquence avec des charges de travail comme FurMark, pour éviter de dépasser leurs limites respectives. Par conséquent, la courbe de consommation sous FurMark ressemble beaucoup à celle de Metro: Last Light.

Les GTX 1060 et 1070 sont plus limitées par FurMark que par Metro: Last Light, ce qui se traduit par des courbes plus serrés. Il en va de même pour la Vega 56 d’AMD, mais dans une moindre mesure.

Encore une fois, on reste loin de la limite de 5,5A du port PCIe.

Sommaire :

  1. Du Ray Tracing pour tous
  2. La GeForce RTX 2060 FE en détail
  3. Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V
  4. Bench : Destiny 2 et Far Cry 5
  5. Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5
  6. Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider
  7. Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division
  8. Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus
  9. Consommation
  10. Températures
  11. Conclusion