Test : MSI GE75 Raider, la RTX 2060 Mobile plus rapide qu’une GTX 1070 Max-Q

Avec sa RTX 2060 Mobile, le GE75 Raider de MSI tient la dragée haute aux notebooks équipés de GTX 1070 Max-Q, avec DLSS et Ray Tracing en bonus.

1 : Design et détail de la config 2 : L'extérieur 3 : L'intérieur 4 : Performances graphiques 5 : Performances CPU, stockage et PCMark 6 : Températures 8 : Conclusion

Nuisances sonores, autonomie

Nuisances sonores

La mesure « Max » correspond une nouvelle fois à un encodage H.265 4K en tâche de fond (avec une priorité faible) pour stresser le CPU, et The Witcher III pour occuper le GPU.

S’il est silencieux au repos, bien que ses ventilateurs continuent de fonctionner, le GE75 Raider 8SE devient bruyant en pleine charge, comme nombre de modèles concurrents.

NVIDIA propose toutefois sa technologie Whisper Mode pour celles et ceux qui privilégient leurs oreilles aux performances. Il est ainsi possible de limiter le nombre d’IPS dans les jeux afin de réduire la charge sur le GPU, et donc sa consommation, avec comme conséquence directe une baisse de la vitesse des ventilateurs et donc des nuisances sonores.

Si le gain est insignifiant à 60 ips, The Witcher 3 tournant à environ 68 ips avec nos réglages et la différence étant largement dans la marge d’erreur du sonomètre, il est en revanche bien plus sensible si l’on passe à 30 ips. La ventilation du GE75 Raider 8SE devient alors plutôt silencieuse : une différence de 3 dB(A) revient à diviser l’intensité sonore par deux !

Autonomie

Le GE75 Raider 8SE est équipé d’une batterie de 51 Wh/4730 mAh. Avec une autonomie de 1h31 dans le test Basemark, ce modèle affiche un résultat plutôt moyen, sachant tout de même que nous ne tirons volontairement pas parti de la technologie Optimus et que les tâches graphiques sont donc exclusivement confiées à la RTX 2060 Mobile.

Avec l’IGP, l’autonomie passe de manière surprenante à seulement 59 minutes, toujours dans ce même test et sans activer les technologies d’économie d’énergie. Nous avons effectué le test deux fois avec un résultat équivalent, ce qui nous laisse penser à un bug au niveau de la gestion de l’énergie.

Nous voulions également tester la fonctionnalité Battery Boost de Nvidia, censée augmenter l’autonomie en jeu en limitant le nombre d’images par seconde. Hélas, un bug au niveau de la gestion du niveau de performance de la carte graphique nous en a empêché : sur batterie, la RTX 2060 Mobile de notre exemplaire de préproduction passe automatiquement en Performances Level 5, limitant de fait sa VRAM à une fréquence de seulement 202,5 MHz (contre 1750 MHz en temps normal).

Ce comportement, anormal et que l’on espère sera corrigé rapidement (probablement via une mise à jour du BIOS de la machine, nous mettrons alors ce dossier à jour le cas échéant), rend impossible le jeu sur batterie : notre séquence de test sur The Witcher 3 tournait alors à 20 ips, contre 68 ips sur secteur !

Sommaire :

  1. Design et détail de la config
  2. L'extérieur
  3. L'intérieur
  4. Performances graphiques
  5. Performances CPU, stockage et PCMark
  6. Températures
  7. Nuisances sonores, autonomie
  8. Conclusion