Du micro-watercooling intégré à l’intérieur de nos futurs processeurs ?

Plus on empile, moins ça refroidit !

Pour aller plus loin dans la miniaturisation, les fabricants commencent à empiler les puces, comme pour la techno Foveros, permettant de combiner des composants de différentes gravures sur une même surface. Mais dans les conceptions empilées en 3D, le refroidissement devient un problème sérieux, car les couches supérieures isolent les couches inférieures des dissipateurs thermiques.

À lire aussi :
L’énorme Xeon W-3175X décapsulé : 9°C gagnés avec une pâte thermique métal
Un Intel Core i5-9400F démonté et comparé à un i5-9600K

Refroidissement par niveau

Pour résoudre ce problème, un groupe de chercheurs affirme que les fabricants de puces pourraient utiliser de l’eau distillée directement entre les étages. Ils utiliseraient des micro-canaux entre les puces pour diriger le fluide dans les zones particulièrement chaudes de la puce. Plus d’informations techniques ici.