31 ans de téléphones mobiles

Image 1 : 31 ans de téléphones mobiles

Nokia Mobira Senator (1982) : ce n’était pas mieux avant

Le DynaTAC était remarquable non seulement pour sa miniaturisation, mais aussi parce qu’il utilisait le premier réseau cellulaire 1G aux États-Unis, l’AMPS. Encore analogique, ce réseau était parmi les premiers au monde. Le Japon s’était doté d’un réseau 1G dès 1979 et, de l’autre côté de l’Atlantique, en Finlande, NMT (Nordisk MobilTelefoni) opérait un réseau 1G depuis 1981. Le premier téléphone « mobile » de Nokia, compatible NMT, fut lancé en 1982 : le Mobira Senator était prévu pour s’installer dans une voiture et pesait 9,8 kg. Face à une telle bête, on comprend mieux en quoi le DynaTAC fut une révolution.