Accueil » Actualité » 3,9 milliards de transistors sur une puce

3,9 milliards de transistors sur une puce

Image 1 : 3,9 milliards de transistors sur une puceAltera, un spécialiste des FPGA — des puces programmables — vient d’annoncer que les prochaines puces de la gamme, les Stratix V, pourront contenir 3,9 milliards de transistors. La gamme, qui comprend plusieurs puces, sera gravée en 28 nm « HP » (High Performance) par TSMC et est destinée aux transferts de données.

Altera vise le marché des puces dédiées aux transferts à très haute vitesse, comme les cartes Ethernet 100 gigabits/s, la gestion de systèmes à base de fibre optique, les systèmes vidéo haut de gamme, etc. L’intérêt des puces programmables dans ce type d’application est évident : il permet de proposer des périphériques performants sans pour autant développer une puce dédiée, souvent trop onéreuse pour des marchés de niche. Reste à voir si TSMC arrivera à tenir ses délais sur le 28 nm, les retards sur le 40 nm ayant posé des problèmes à beaucoup de constructeurs.