Accueil » Actualité » 3Dfx – récit d’un succès et d’un déclin fulgurants

3Dfx – récit d’un succès et d’un déclin fulgurants

Notre confrère Ace's Hardware a aujourd'hui mis en ligne un article écrit par un de ses lecteurs de longue date, Toby Hudon, article consacré à l'histoire de la compagnie 3Dfx.

« Cet article prend sa source dans un message posté sur les forums de Ace's Hardware le 17 Décembre 2000, lorsque l'annonce du rachat de 3Dfx par NVIDIA fût annoncé. 3Dfx dominait tellement le marché que cette révélation fut accueillie comme étant la fin d'une ère, et qu'un nouveau chapitre de l'histoire des cartes graphiques allait commencer. Beaucoup de gens se demandèrent comment la compagnie 3Dfx put atteindre de tels sommets, en si peu de temps, pour s'effrondrer enfin tout aussi rapidement. Pour vous aider à comprendre comment 3Dfx s'est fait éjecter du trône du marché qu'elle avait elle-même créé, j'ai retracé l'historique des produits NVIDIA et 3Dfx, en décrivant leurs succès et leurs échecs. Cet historique n'est certes pas exhaustif puisqu'il ne tient pas compte des autres acteurs tels Matrox, NEC, Rendition, S3, ATi et Number 9; mais NVIDIA et 3Dfx étaient à l'époque les leaders. »

Les conclusions auxquelles arrive l'auteur sont que les deux compagnies ont tour à tour eu des hauts et des bas. Il existe pourtant une différence majeure dans l'attitude de chacune d'elle : 3Dfx s'est campé sur ses choix en terme de design de l'architecture de ses cartes, et a concentré son attention sur l'amélioration de son API propriétaire, Glide. Pendant ce temps là, NVIDIA était à l'écoute des réactions du marché, et n'a pas hésité à changer complètement le design de ses cartes graphiques d'une génération à l'autre. En ce qui concerne l'optimisation des drivers, déjà déterminante et qui permettait au final de départager les cartes les unes des autres, un gros travail a été fourni pour développer des pilotes OpenGL de qualité.

A l'heure où NVIDIA semble avoir perdu une bataille contre son rival actuel, ATi, espérons que le caméléon saura tirer leçon de l'histoire, même si cette fois il se trouve dans la peau du leader baffoué.

  • Lire cet article très intéressant sur le site de Ace's Hardware (en anglais)