Accueil » Actualité » 3DMark : pas de PhysX pour les tests CPU

3DMark : pas de PhysX pour les tests CPU

Futuremark, par la voix de son PDG Tero Sarkkinen, vient de confirmer que la validation des scores sous 3DMark Vantage ne pourra avoir lieu que si le PhysX sur GPU est désactivé, et donc si la physique est bien gérée par le CPU.

Une véritable polémique était en effet née suite à l’implémentation du moteur PhysX au sein des GPU de NVIDIA, et donc la possibilité d’utiliser la puissance de calcul du GPU lors du test n°2 du benchmark destiné à mesurer les capacités du CPU à gérer la physique. Le résultat, que certains avaient qualifié de tricherie, était une explosion du score CPU, le GPU étant bien entendu plus à l’aise que ce dernier lors des calculs physiques. La décision est bien entendu logique, un test CPU sert à mesurer les capacités du CPU. N’en déplaise aux possesseurs d’une GeForce prenant en charge le PhysX…

  • 3DMark Vantage : le début d’une nouvelle ère ?