Accueil » Actualité » 3DMark : un nouveau benchmark consacré au Variable Rate Shading

3DMark : un nouveau benchmark consacré au Variable Rate Shading

À tester directement depuis chez soi.

Le logiciel 3DMark accueille une nouvelle fonction de benchmarking conçue pour tester le VRS (Variable Rate Shading). Pour rappel, le VRS est une évolution du Multi-Res Shading. Il permet d’appliquer un shading différemment dans les différentes zones d’une scène, afin d’améliorer les performances.

À lire aussi : Test : Variable Rate Shading, l’astuce pour gagner en performances dans les jeux

Pas de VRS pour les Radeon Navi

Le benchmark analyse et compare deux séquences, une avec VRS et l’autre sans. Pour en profiter, il faut un système sous Windows 10 en version 1903 ou ultérieure. Quant au GPU, ce dernier doit être compatible DirectX 12 et prendre en charge le VRS : un GPU NVIDIA Turing ou un CPU Intel Ice Lake font l’affaire. En effet, pour le VRS, AMD n’en est pour l’instant qu’au stade du brevet.

Le test de fonctionnalités VRS est disponible dès à présent sous forme de mise à jour gratuite pour les possesseurs d’une version 3DMark Advanced Edition. Notez que jusqu’au 2 septembre, 3DMark bénéficie d’un rabais de 75 % sur Steam et sur le site officiel.