Accueil » Actualité » 4 Mo de cache dans les futurs CPU Intel

4 Mo de cache dans les futurs CPU Intel

Selon PC Watch, le prochain core Intel Merom (dont nous vous parlions dans cette actualité) devrait supporter toutes les dernières technologies Intel, soit l'IA32e X86-64, la technologie LaGrande (processeur de sécurité Trusted Computing Platform Alliance qui servira le fameux projet Palladium de Microsoft), l'HyperThreading, la technologie Vanderpool (séparation du système en plusieurs parties indépendantes utilisant les mêmes ressources du PC). Et surtout, le Merom devrait embarquer au moins 2 cores (gravure en 0.065 µ) et 4 Mo de cache on-die, une première pour un processeur « de bureau ».

Notez que jusqu’à présent, la durée de vie des architectures de CPU de bureau chez Intel était de 4 à 5 ans. L’architecture Netburst, introduite avec le Pentium 4 fin 2000, devrait pourtant avoir à tenir près de 6 années, le Conroe n’étant prévu que pour 2006. En revanche, l’architecture IA32 en tant que telle devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2012. Et vu la difficulté qu’éprouve Intel à monter en fréquence, ainsi que l’avènement de technologies comme l’HyperThreading, le multi-core ou encore le Vanderpool, il semble clair que la montée en puissance des prochains CPU passera surtout par la « parallèlisation ».