Accueil » Actualité » 50 Mbits/s pour les premiers terminaux LTE

50 Mbits/s pour les premiers terminaux LTE

Image 1 : 50 Mbits/s pour les premiers terminaux LTELes premiers tests ont révélé que le prochain réseau de télécommunication LTE, autrement connus sous le nom de 4G, peut déjà atteindre un débit théorique de 45 Mbits/s en download.

12 Mbits/s dans le pire des cas, 50 Mbits/s dans le meilleur

Le débit varie évidemment en fonction de la réception et du nombre de personnes partageant le réseau. Les tests ont été effectués par les analystes de Northstream, une firme scandinave. Les tout premiers essais étaient limités à 12 Mbits/s, ce qui a déçu beaucoup d’experts. Néanmoins, quelques jours plus tard, et dans des conditions de test différentes (ils étaient dans un bus au lieu d’être à l’intérieur), les Scandinaves ont pu atteindre une moyenne de 25 Mbits/s avec des pics à près de 50 Mbits/s.

Une première expérience satisfaisante

Les infrastructures LTE étaient gérées pas TeliaSonera et Ericsson et couvraient le centre de Stockholm. Nous sommes loin des 100 Mbits/s théoriques (cf. « La 4G LTE : 173 mégabits/s pour les téléphones »), mais proche des estimations de Nokia qui parlait de 12 Mbits/s, ce qui est tout de même deux fois mieux que la 3G+ (cf. « Un premier modem 4G/LTE disponible chez Nokia »).

Au final, les analystes étaient plutôt satisfaits de cette première expérience. Le LTE promet d’être une technologie intéressante qui peut encore mûrir et offrir plus de bande passante. Il ne manque plus aux opérateurs qu’à investir dans de nouvelles installations, ce qui sera probablement l’obstacle le plus important à la démocratisation de cette technologie.