Accueil » Actualité » 650 millions d’euros d’amende contre un cartel de 6 fabricants de LCD

650 millions d’euros d’amende contre un cartel de 6 fabricants de LCD

Image 1 : 650 millions d'euros d'amende contre un cartel de 6 fabricants de LCD

La Commission européenne a encore frappé : elle vient d’infliger une amende de 649 millions d’euros au total à cinq fabricants d’écrans LCD. Ces derniers auraient agi en cartel afin de fixer les prix du marché.

Les coupables sont des grands noms du domaine : les firmes coréennes Samsung Electronics et LG Display et les firmes taïwanaises AU Optronics, Chimei InnoLux Corporation, Chunghwa Pictures Tubes et HannStar Display Corporation.

Vous aurez sans doute compté six fabricants et non cinq dans la liste précédente. Il se trouve que Samsung a « attiré l’attention de la Commission sur cette entente et fourni de précieuses informations pour établir l’infraction ». Ses concurrents apprécieront sans doute. Les amendes de LG Display (215 millions d’euros), AUO (116,8 millions d’euros) et Chungwa (9 millions d’euros) ont été également réduites en partie compte-tenu de leur collaboration. Chimei InnoLux se trouve le plus pénalisé (300 millions).

Selon la Commission, ces six entreprises se sont entendues pendant plus de quatre ans (entre octobre 2001 et février 2006) « et ont échangé des informations sur leurs projets de production futurs, sur l’utilisation de leurs capacités, sur la fixation de leurs prix et sur d’autres conditions commerciales ». Une soixantaine de réunions auraient eu lieu dans des hôtels de Taïwan.