Accueil » Actualité » 780 employés irlandais de Seagate licenciés

780 employés irlandais de Seagate licenciés

Seagate a présenté la semaine dernière des résultats financiers excellents, avec une hausse de son chiffre d’affaires de 17,9 % et une multiplication par 21 de ses bénéfices ! Malgré cela, la firme a décidé de fermer son usine irlandaise de Limavady, dans le comté du Derry. Une fermeture qui va entraîner le licenciement de 780 employés soit tout de même 1,5 % de l’effectif de la société.

Cette fermeture s’explique comme d’habitude par un coût de la main-d’oeuvre trop élevée. Les autres usines de fabrication des plateaux de disques durs de Seagate, situées en Malaisie et à Singapour, et aussi des fournisseurs externes, reviennent bien moins cher au groupe. Bref, rien de nouveau sous le soleil du capitalisme mondialisé. Les 1 400 salariés de la seconde usine irlandaise de Seagate de Springtown, dans le comté du Londonderry seraient bien inspirés de songer à leur reconversion….